Blog

3 mins

Réflexions sur les médias sociaux de Yann Gourvennec, leader d’opinion européen

By Sam Milbrath | 5 months ago | Skills | No Comments

Présentation de Yann Gourvennec.

Spécialiste du social business et de l’émergence de l’entreprise sociale, Yann vit à Paris. Fort de plus 25 ans d’expérience dans le domaine du marketing, de la vente et de l’informatique, Yann a acquis une solide expérience solide et partage ses connaissances concernant les transformations qui ont eu lieu depuis l’avénement d’ internet. Chez Orange, entreprise de télécommunications, Yann a administré le site web de l’entreprise Orange.com ainsi que ses microsites, élaboré sa stratégie de médias numériques et établit sa présence sur les réseaux sociaux dans le monde. Il est devenu membre de socialmedia.org en 2008 et a co-fondé Media Aces, l’association des professionnels des médias sociaux et du digital en entreprise.

En véritable serial «intrapreneur» qu’il est, Yann remet en question la situation établie au sein des entreprises. «Les intrapreneurs sont ceux qui, dans les grandes entreprises ou organisations complexes, promeuvent l’innovation grâce à leurs compétences en gestion du changement», dit Yann Gourvennec. Pour moi, «l’intrepreunariat» est une philosophie, c’est la façon dont je vois les choses, la façon dont je collabore avec mes collègues et la façon dont je fais avancer les projets et mets en oeuvre l’innovation au sein d’une entreprise».

«Manager la communication digitale comme un boss»

Le premier livre de Yann Gourvennec «Les médias sociaux expliqués à mon boss», est devenu le livre numérique le plus influent en France en 2012. Depuis, son collègue Hervé Kabla et lui, ont publié un deuxième volume en français à Paris, élargissant le champ de la discussion au marketing numérique, et ne se limitant pas juste aux médias sociaux (d’où le titre provisoire «Manager la communication digitale comme un boss»).

«Pour Hervé Kabla et moi, les médias sociaux font partie du paysage des communications numériques», dit Yann. «Il ne s’agit plus seulement d’être présent ou de ne pas l’être sur les médias sociaux. Nous avons dépassé ce stade, et avons poussé la réflexion plus loin pour comprendre l’utilité de ce que nous faisons, affiner nos objectifs, peaufiner nos stratégies, développer notre présence en ligne et structurer notre gouvernance. La question du retour sur investissement n’est plus facultative non plus. Les médias sociaux font partie intégrante de la communication d’entreprise, et doivent être la préoccupation de tous dans l’entreprise, pas seulement de l’équipe numérique».

«S’il fallait retenir une chose de nos livres, c’est que nous faisons face à un paradoxe : les médias numériques sont omniprésents, tout le monde les utilise ou souhaite le faire. Cela parait simple, mais ça ne l’est pas. C’est une discipline à part entière qui requiert des compétences et de l’expérience. Après tout, seriez-vous prêt à subir une opération pratiquée par un chirurgien qui lit «La chirurgie pour les nuls ?» La réponse est évidente. Alors pourquoi remettriez-vous la stratégie numérique de votre organisation entre les mains d’un propriétaire de compte Twitter qui n’a que 2 abonnés? S’il est urgent d’impliquer tous les employés de l’entreprise dans les activités de médias sociaux, il est tout aussi important de recruter des professionnels des médias numériques chevronnés et compétents et d’élaborer une bonne stratégie de médias sociaux».

L’avenir des communications et des médias numériques

«Ce qui nous attend, c’est un changement radical dans les entreprises partout dans le monde», dit Yann.

«Chacun à son propre rythme. Mais nous pouvons prédire que le taux d’adoption des médias numériques montera en flèche dans les 5 prochaines années, de sorte que chaque entreprise, chef de service et équipe sera capable de comprendre, de soutenir et de porter ses équipes numériques à la réussite. Les médias numériques ne seront plus l’affaire d’une seule équipe, mais seront utilisés par tous les corps de métiers afin de faire d’Internet ce qu’il devrait être : un outil d’entreprise remarquablement efficace et universel».

«Les médias numériques et la transformation numérique seront au premier plan dans les 5 à 10 prochaines années, à tel point qu’à long terme, nous ne parlerons peut-être plus de médias numériques une fois que cette transformation aura eu lieu. Nous verrons tout ce qui a eu lieu sur Internet au cours des deux dernières décennies arriver à maturité, être amplifié et maîtrisé par le monde entier. Nous avons encore un long chemin à parcourir, mais l’avenir et le défi qui nous attend est palpitant».

Merci à Yann Gourvennec de nous avoir accordé cet entretien!