4 questions à ne jamais poser à votre responsable des médias sociaux

Accueil   /   Social

Avant de rejoindre Hootsuite, j’ai travaillé à temps complet en tant que responsable des médias sociaux pour diverses chaînes de télévision nationales. Les entreprises avaient déjà majoritairement adopté les médias sociaux et pourtant, on me posait continuellement des questions qui avaient le don de m’agacer. Mes confrères savent très bien de quelles questions je parle.

Ces questions ne sont pas posées méchamment. Elles sont simplement liées à une mauvaise compréhension des médias sociaux, une lacune que chacun est à même de combler. Voici quatre questions qu’il est préférable d’éviter de poser à votre responsable des médias sociaux et quelques conseils permettant de mieux travailler avec lui.

#1 – Peux-tu publier un message à ce sujet immédiatement, s’il te plaît ?

A priori, votre responsable des médias sociaux ne passe pas sa journée à se tourner les pouces, en publiant du contenu au gré de son inspiration. Ce qu’il choisit de publier, ses interactions avec ses abonnés, ses retweets et ses partages, le nombre quotidien de publications… Tout est savamment calculé. Tout a un but. En lui demandant de publier un message immédiatement, vous lui montrez que vous ne comprenez pas la stratégie mise en œuvre et ses compétences.

Conseil clé :

Pour les responsables des médias sociaux : assurez-vous que vos collègues savent ce que vous faites et pourquoi vous le faites. Présentez votre stratégie digitale à autant de personnes et services que possible pour améliorer la visibilité de votre travail et de votre rôle dans l’entreprise.

Pour tous les autres : faites participer l’équipe de gestion des médias sociaux plus en amont de votre projet ou de votre campagne pour lui permettre de l’intégrer dans sa stratégie digitale et de créer du contenu de qualité. Vous exploiterez ainsi bien plus efficacement le potentiel des médias sociaux.

#2 – Tu peux faire le buzz ?

Voyons ce qu’il se passe lorsque votre contenu « fait le buzz ». Vous constatez une multiplication du nombre de personnes qui lisent, regardent ou partagent votre contenu, ainsi qu’une augmentation importante, mais temporaire, du nombre de pages vues. (Youhou !). Malheureusement, un autre contenu finira par faire le buzz à son tour et vous reléguera dans les tréfonds d’Internet. (Dommage.)

Est-il judicieux de consacrer du temps et des ressources à l’obtention d’une attention aussi éphémère ? Il est probable que non. Et c’est bien pour cette raison que votre responsable des médias sociaux a d’autres buts. Il utilise les médias sociaux pour atteindre des objectifs globaux en termes d’activité et de marketing.

Conseil clé :

Pour les responsables des médias sociaux : créez et communiquez régulièrement des rapports d’analyse qui mettent en avant l’impact positif des médias sociaux pour l’entreprise et la supériorité de ce travail de fond par rapport au buzz.

Pour tous les autres : renseignez-vous sur les objectifs liés aux médias sociaux qui sont plus importants que la recherche du buzz à tout prix. Discutez avec votre responsable des médias sociaux des indicateurs permettant de mesurer son succès et de la façon dont les médias sociaux peuvent aider votre entreprise à atteindre plus efficacement ce qu’incarne le buzz : la visibilité.

#3 – Pourquoi ne sommes-nous pas sur [nom du nouveau réseau social dont tout le monde parle] ? 

Je sais qu’il est tentant de faire partie des premières marques présentes sur un nouveau réseau social. De nombreuses entreprises qui ont adopté Facebook et Twitter très rapidement ont gagné un nombre considérable d’abonnés. Cependant, le secteur des médias sociaux a aujourd’hui gagné en maturité et il est difficile pour les petits nouveaux de se faire une place aux côtés de ces mastodontes.

Une présence réussie sur un réseau social nécessite une planification importante et la mise en place d’une véritable stratégie, ce qui mobilise un temps et des ressources considérables. Consacrer tous ces efforts à un réseau social susceptible de disparaître aussi rapidement qu’il est apparu n’est pas forcément très avisé.

Conseil clé :

Pour les responsables de médias sociaux : si vous observez une nouvelle tendance ou l’émergence d’un nouveau réseau social, voyez-y une opportunité d’ouvrir le dialogue et de communiquer en amont. Il s’agit du moyen idéal pour montrer votre expertise.

Pour tous les autres : votre responsable des médias sociaux a déjà probablement entendu parler de ce nouvel acteur. Plutôt que d’insinuer qu’il a un train de retard, demandez-lui plutôt ce qu’il en pense, si beaucoup d’entreprises sont présentes sur ce nouveau réseau et s’il constitue une opportunité pour votre propre entreprise. Cette approche est bien plus constructive et productive.

#4 – Quel est le ROI des médias sociaux ?

Je sais ce que vous pensez. « Si nous devons consacrer autant de temps et d’argent aux médias sociaux, ne devrions-nous pas bénéficier d’un retour sur cet investissement ? » Vous avez tout à fait raison. Un responsable des médias sociaux doit pouvoir vous montrer l’effet positif des médias sociaux sur l’entreprise. Le problème de cette question n’est pas que le ROI des médias sociaux n’existe pas, mais qu’il est complexe. Cet indicateur ne tient pas compte de la partie la plus importante d’une stratégie digitale solide, à savoir l’alignement des activités liées aux médias sociaux sur les objectifs globaux de l’entreprise.

Par exemple, si l’un de vos principaux objectifs est d’augmenter le trafic de votre site Web, vous pouvez mesurer la valeur des médias sociaux en consultant les liens publiés sur les réseaux et le nombre de clics sur ces liens, mais également analyser le trafic issu des médias sociaux à l’aide d’outils comme Google Analytics.

Bien qu’il ne soit pas inutile de demander quel est le ROI des médias sociaux, la réponse qui vous sera donnée ne sera pas aussi concise que celle que vous attendiez.

Conseil clé :

Pour les responsables des médias sociaux : établissez régulièrement des rapports sur l’impact des médias sociaux sur l’entreprise. Créez et diffusez des rapports d’analyse par campagne et par mois. Formez-vous à la mesure et à la communication du ROI des médias sociaux et partagez vos connaissances dès que possible.

Pour tous les autres : plutôt que de demander de manière globale quel est le ROI des médias sociaux, demandez à votre responsable des médias sociaux quelle est sa dernière réussite ou quel a été l’impact d’une campagne récente. Consultez ses rapports d’analyse mensuels pour mieux comprendre ses objectifs et progrès.

Voilà, maintenant vous savez comment éviter d’énerver votre CM ou responsable des médias sociaux.

Ce dernier n’aura en revanche aucun problème à répondre à la question suivante : « Pourquoi utilises-tu Hootsuite ? » :-) Vous découvrirez à quel point notre solution lui simplifie la vie en lui permettant de programmer et publier du contenu, mais aussi d’interagir avec des clients sur plusieurs réseaux sociaux depuis un tableau de bord centralisé. Renseignez-vous et demandez un essai gratuit.

J’essaye Hootsuite gratuitement

Cet article a été traduit et adapté de l’article original anglais rédigé par Sarah Dawley et publié sur notre blog US