Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les groupes Facebook

Récemment, l’évolution de Facebook a tendu vers la construction de communautés ; les groupes Facebook s’imposent donc naturellement comme l’outil de choix pour créer de nouveaux liens. Un milliard de personnes appartiennent déjà à des groupes Facebook. Environ 10 % de ces utilisateurs font partie de groupes que Facebook reconnaît comme « très significatifs » — ils sont en effet « rapidement devenus l’aspect le plus important de l’expérience des utilisateurs sur Facebook ».

Les amateurs d’une marque apprécient chaque opportunité d’interagir avec elle via une Page Facebook ; c’est pourquoi le réseau social a décidé de faciliter la création de groupes Facebook pour les entreprises. Les groupes pour les Pages permettent aux entreprises de créer « des fanclubs et des groupes qui s’articulent autour de vos super fans ».

Les « super fans » constituent un groupe que toute entreprise se doit de cibler. En offrant à ces adorateurs des marques ultra motivés une chance d’interagir, non seulement entre eux mais avec les marques elles-mêmes, les groupes établissent un écosystème riche grâce auquel les membres nouent des liens profonds avec votre entreprise.

Aujourd’hui plus que jamais, ces liens revêtent une importance cruciale. Le Trust Barometer 2017 d’Edelman indique en effet que quelqu’un est bien plus susceptible de faire confiance à une personne qui lui ressemble (60 %) qu’au PDG de l’entreprise (37 %) quand il s’agit d’obtenir des informations sur cette dernière.

Bonus: Notre guide en 8 étapes pour développer votre présence sur les réseaux sociaux vous aidera à élaborer une stratégie social media des + efficaces !

Groupes Facebook vs Pages Facebook

Pour faire simple, une Page Facebook est l’équivalent d’un profil Facebook pour votre entreprise. Le réseau social les décrit ainsi : « Les Pages Facebook permettent aux personnalités, entreprises, organisations et autres entités d’imposer leur présence publique sur Facebook de façon authentique. » Seuls les représentants officiels des marques peuvent créer une Page Facebook pour les entreprises en question.

En revanche, les groupes « permettent aux utilisateurs de se rassembler autour d’une cause, problématique ou activité commune afin d’organiser des événements, d’énoncer des objectifs, de débattre sur des questions, de publier des photos et de partager du contenu à ce sujet ».

N’importe qui peut créer un groupe, ce qui signifie que, même si vous ne l’avez pas vous-même fait, il peut déjà exister un groupe dédié à votre marque.

Si des groupes en rapport avec votre entreprise existent déjà, il est vivement recommandé de vous y impliquer afin de savoir ce que les gens disent de vous, mais aussi pour garder un œil sur les conversations et y intégrer la perspective de la marque. Vous pourriez même y dénicher quelques idées pour la conception de votre prochain produit. (Nous reviendrons plus en détail sur la découverte et l’accès à des groupes existants dans la suite de l’article.) N’oubliez pas cependant que créer votre propre groupe officiel et disposer d’un lieu de rencontre approuvé par la marque peut vous permettre de cultiver les relations entre et avec vos fans, mais également d’exercer un plus grand contrôle sur les conversations.

Créer un groupe Facebook

La création d’un groupe en elle-même ne prend que quelques clics. Le plus difficile pour vous sera de décider quel est l’objectif de votre groupe et comment l’atteindre grâce aux différentes options qui vous sont offertes. Voici comment débuter.

Ouvrez la fenêtre de création d’un groupe

Connectez-vous à la Page Facebook de votre marque et cliquez sur l’icône « Plus », représentée par des points de suspension (…), en haut à droite de la barre de menu, sous votre photo de couverture. Sélectionnez ensuite l’option Créer un groupe.

Choisissez le nom de votre groupe

Assurez-vous que l’intitulé soit facilement reconnaissable, en lien avec votre entreprise, mais surtout qu’il explique aux membres ce que le groupe leur apportera de plus que votre Page Facebook.

Sachez que vous pouvez créer plusieurs groupes dédiés aux différents aspects ou segments de clientèle de votre entreprise ; n’essayez donc pas de faire de votre premier groupe un fourre-tout. Prenez exemple sur la chaîne HBO, qui possède un groupe spécialement destiné aux fans de sa série Big Little Lies.

Invitez des membres

Tout comme personne ne veut être le premier à arriver à une fête, personne ne souhaite rejoindre un groupe Facebook en premier. Invitez vos collègues, vos employés ou même vos amis pour ouvrir le bal. Vous pouvez également contacter les participants les plus actifs de votre Page Facebook en leur annonçant que vous avez créé un groupe que vous souhaitez les voir intégrer.

Il est possible de personnaliser votre invitation à l’aide d’une note, un excellent moyen d’expliquer à ces personnes pourquoi vous les invitez et les bénéfices qu’elles tireront de cette adhésion. Cliquez sur l’icône en forme de feuille de papier dans le coin inférieur droit du champ d’invitation pour ajouter votre note, qui sera transmise à tous les invités.

Sélectionnez le niveau de confidentialité de votre groupe

Trois options vous sont proposées : public, fermé ou secret.

Le nom du groupe public parle de lui-même : il s’agit d’un groupe visible par tous, que n’importe qui peut le rejoindre sans demande d’approbation. Les publications de tous les membres sont entièrement publiques pour tous les utilisateurs de Facebook. Ce choix n’offre donc pas le sentiment de confidentialité et de sécurité qui accompagne les types de groupes plus restreints. Cependant, il est plus simple pour les utilisateurs de rejoindre un tel groupe, permettant donc une croissance rapide de ce dernier.

Dans un groupe fermé, les publications ne sont visibles que par les membres, qui auront ainsi l’impression d’être impliqués dans une communauté plus exclusive. Le groupe apparaîtra dans les recherches Facebook, de même que sa description et la liste de ses membres seront visibles par tous. Il n’offre donc pas une confidentialité totale, mais les membres sont confortés dans l’idée que les publications qu’ils partagent sont uniquement visibles par les membres du groupe. Toute nouvelle demande d’adhésion devra être approuvée par un membre actuel ou administrateur du groupe.

Un groupe secret offre la même confidentialité qu’un groupe fermé en ce qui concerne les publications, avec un atout supplémentaire : il n’apparaît pas dans les recherches Facebook. La seule façon de le rejoindre est donc d’être invité par un membre actuel.

Il n’existe pas de groupe idéal pour toutes les entreprises. Si vous souhaitez encourager les discussions publiques, un groupe public sera sans doute votre meilleur choix. En revanche, si votre entreprise se rapporte à un domaine que les gens peuvent considérer comme personnel ou privé, envisagez plutôt un groupe fermé, afin que vos membres se sentent plus à l’aise pour partager des idées qu’ils ne souhaitent pas forcément rendre publiques. Un groupe secret peut être la solution adéquate si vous avez pour but d’offrir un lieu de rencontre ultra exclusif, destiné par exemple aux membres premium de votre site Web.

Une fois que vous avez sélectionné le niveau de confidentialité, cliquez sur Créer.

Personnalisez votre groupe

Votre groupe est en ligne, mais son apparence reste très sommaire. Il vous faudra le personnaliser un peu pour en faire un lieu attrayant aux yeux des membres potentiels de votre groupe, mais aussi pour gagner en crédibilité. Voici quelques conseils :

  1. Ajoutez une photo de couverture : optez pour une image qui met en lumière l’objectif unique de ce groupe, plutôt qu’un visuel générique propre à votre entreprise. Pensez à vérifier qu’elle respecte les dimensions recommandées avant de choisir votre image.
  2. Ajoutez une description : rédigez une explication accrocheuse concernant l’objet de votre groupe. Rappelez-vous que cette information est visible par tous pour les groupes publics et fermés.
  3. Ajoutez des tags : ils fonctionnent comme des mots-clés qui amélioreront la visibilité de votre groupe dans les résultats de recherche.
  4. Ajoutez des lieux : si votre groupe est rattaché à une ou plusieurs zones géographiques, c’est ici qu’il faut le préciser. Sinon, vous pouvez choisir d’afficher votre groupe comme étant « Mondial ».
  1. Publiez du contenu

Lancez le dialogue en publiant vous-même quelques messages et encouragez vos collègues, employés et proches à faire de même. Une fois que tout le monde est lancé, les conversations démarreront plus naturellement.

Pensez à épingler une publication en haut du groupe afin de fournir des informations supplémentaires que vous ne souhaitez pas inclure dans la description publique du groupe, notamment les règles concernant la participation aux discussions.

Trouver et rejoindre des groupes Facebook pertinents

En plus de vous aider à communiquer avec vos clients et prospects, les groupes Facebook peuvent devenir une source considérable de liens professionnels et de possibilités de réseautage. Apprenez par exemple à connaître les autres entrepreneurs de votre région ou secteur d’expertise : ces contacts sont autant d’opportunités de croissance pour tous les membres du groupe. Grâce à ces espaces, vous pouvez partager informations et idées dans un cadre sécurisant, ce qui peut s’avérer utile si vous travaillez depuis chez vous ou au sein d’une petite entreprise.

Une simple recherche Facebook peut suffire à découvrir d’autres groupes Facebook en rapport avec vos objectifs commerciaux. Pour les trouver, rien de plus simple. Le plus difficile sera d’élire les groupes qui seront les plus utiles à votre développement professionnel ainsi qu’à la croissance de votre activité.

Si vous rejoignez trop de groupes, vous serez inondé de publications et ne pourrez pas participer régulièrement aux discussions. Facebook ne vous laissera d’ailleurs rejoindre que 6 000 groupes ; il est pourtant impossible de se tenir au courant de l’actualité de chacun, c’est pourquoi il est préférable de vous concentrer sur ceux qui vous enrichiront vraiment. Voici trois façons de les trouver.

Méthode 1 : utilisez l’onglet Découverte de groupes

  1. Connectez-vous à votre profil Facebook personnel.
  2. Dans la colonne de gauche, sous Parcourir, cliquez sur Groupes. Si vous faites déjà partie de groupes, ceux-ci s’afficheront sur cette page.
  3. Cliquez sur l’onglet Découvrir en haut de la page. Facebook vous proposera des recommandations de groupes basées sur les Pages que vous avez aimées, votre lieu, les groupes auxquels appartiennent vos amis ainsi que d’autres informations provenant de vos activités sur Facebook. Vous pouvez également parcourir plusieurs thèmes et trouver les groupes qui vous intéressent dans chacun d’entre eux.
  4. Une fois que vous avez trouvé un groupe qui vous intéresse, cliquez sur son nom pour consulter les informations disponibles publiquement ou cliquez sur Rejoindre pour devenir membre du groupe. En fonction des paramètres de confidentialité, vous deviendrez automatiquement membre ou il vous faudra attendre l’approbation de votre demande d’adhésion.

Méthode 2 : recherchez des groupes pertinents

  1. Connectez-vous à votre profil Facebook.
  2. Saisissez un mot-clé pertinent dans la barre de recherche située en haut à gauche de la page.
  3. Cliquez sur l’onglet Groupes pour voir la liste des groupes en lien avec le terme de votre recherche.
  4. Comme dans la méthode ci-dessus, cliquez sur le nom du groupe pour en savoir plus ou sur Rejoindre pour devenir membre du groupe.

Méthode 3 : découvrez des groupes Facebook secrets

Le problème des groupes secrets est justement qu’ils le sont. Cela signifie que vous ne les trouverez pas en effectuant une recherche, quelle que soit la méthode employée. La seule façon d’en rejoindre un est d’être invité par un membre actuel du groupe.

Parlez à vos contacts pour savoir s’ils font partie de groupes secrets qu’ils pourraient vous inviter à rejoindre. Lorsque vous demandez une invitation, n’oubliez pas de mentionner les atouts que vous apporterez au groupe, plutôt que de vous concentrer seulement sur les avantages pour vous.

Stratégie commerciale sur les groupes Facebook

La façon dont vous utilisez vos groupes Facebook pour votre entreprise dépend de votre secteur, de la taille de votre société et de vos objectifs sur les réseaux sociaux. Examinons deux exemples d’entreprises très différentes qui utilisent les groupes Facebook pour bâtir des communautés en ligne soudées.

Grand éditeur : nouer avec les super fans

Chris Cox, responsable en chef des produits chez Facebook, a cité le groupe Facebook PostThis, la création du Washington Post au succès retentissant, comme l’un des moteurs de la création des groupes pour les Pages. À l’origine du projet, deux journalistes du Washington Post qui ont créé ce groupe à partir de leurs profils personnels avant que les Pages puissent créer leurs propres groupes.

Bonus: Notre guide en 8 étapes pour développer votre présence sur les réseaux sociaux vous aidera à élaborer une stratégie social media des + efficaces !

Téléchargez notre guide

Le groupe avait pour but de permettre la rencontre entre les journalistes et leurs lecteurs les plus assidus, de partager des informations sur le travail des premiers, les sources de leur inspiration, mais également parler des tenants et aboutissants du journalisme politique. Même si le groupe ne comptait que 4 000 membres lors de la rédaction de cet article (comparé aux 6 millions d’abonnés à la Page Facebook du Washington Post), ses membres sont très actifs et publient plusieurs fois par jour.

Plutôt que de se contenter d’aimer ou commenter les articles, les membres du groupe peuvent ainsi se lancer dans des discussions actives avec la salle de rédaction du Washington Post et découvrir le travail du journaliste moderne. L’intérêt de ce groupe tient aussi aux interactions entre les lecteurs, qui partagent ainsi opinions et informations.

Entrepreneur en ligne : construire sa communauté et prouver son savoir-faire

En avril 2016, Shirley Weir, créatrice de la communauté Menopause Chicks, a publié en ligne un sondage concernant les sujets sur lesquels les femmes souhaitaient en apprendre plus. À l’aide des réponses obtenues, elle comptait développer du nouveau contenu pour son site Web ; or, en voyant que 70 % des répondantes expliquaient qu’elles n’avaient personne avec qui parler de périménopause ou de ménopause (ou qu’elles n’en parleraient jamais à personne), elle a décidé qu’il était temps de créer un espace sécurisé où ces discussions pourraient avoir lieu.

La même semaine, elle a lancé le groupe Facebook intitulé Menopause Chicks Private Community.

« La création d’un groupe Facebook privé m’a semblé tout naturelle », explique Shirley. « La configuration a été simple et rapide, et maintenant ma tribu “prospère” sur Facebook. C’était la première étape vers des conversations de groupes réciproques à propos de la transition périménopause-ménopause : les femmes peuvent ainsi s’informer, connaître les choix qui s’offrent à elles et prendre les meilleures décisions possibles concernant leur santé. »

En 2017, plus de 80 % des 3 500 membres étaient actifs chaque mois et les discussions ont vite pris un caractère personnel, vulnérable et très précieux pour ces femmes qui avaient le sentiment de n’avoir personne d’autre à qui se confier. Shirley s’implique dans les conversations en apportant son expertise dans ce domaine niche : elle fournit aux membres du groupe informations et ressources importantes, tout en construisant sa propre marque.

« On en revient à l’idée qu’il faut partager son bonheur avec les autres », nous confie Shirley. « Les femmes adorent échanger entre elles, c’est pourquoi nous les encourageons dans la démarche “J’ai une question > Je reçois une réponse réfléchie et sérieuse > J’ai envie d’en parler à mon entourage”. Chaque jour, nous recevons des messages de remerciement, qui évoquent bien souvent des femmes souffrant en silence, jusqu’à ce qu’elles se rendent compte qu’elles ne sont pas seules et qu’elles peuvent s’en sortir. »

Astuces sur l’utilisation des groupes

Interagissez en permanence

Une fois que votre groupe a atteint sa masse critique, il développera son propre écosystème de membres, qui discuteront spontanément entre eux. Cependant, pour bénéficier au maximum de votre groupe, il est essentiel que vous interagissiez régulièrement avec ses membres, que ce soit en lançant une conversation ou en intégrant les discussions existantes.

L’un des atouts majeurs de votre groupe Facebook est sans doute la possibilité de mettre en valeur votre expertise et de vous imposer comme référence dans votre secteur ; assurez-vous donc de le faire régulièrement. Répondez aux questions, posez-en vous-même lors du suivi et, plus généralement, maintenez le dialogue ouvert.

Pour ce faire, le plus simple est de communiquer avec les nouveaux membres et les inviter à s’investir, par exemple en publiant régulièrement des messages de bienvenue. La fonctionnalité intégrée de publication de bienvenue vous permet de mentionner automatiquement les nouvelles recrues afin de leur présenter le groupe et d’exprimer votre joie concernant leur arrivée au sein de celui-ci.

Gardez le contrôle

La plupart des gens qui rejoignent votre groupe sont bien intentionnés, mais vous tomberez toujours sur des trouble-fête. Les choses peuvent ainsi facilement prendre une mauvaise tournure. Il ne tient qu’à vous, vos modérateurs et vos administrateurs de créer une atmosphère positive, accueillante et bienveillante pour tous les membres.

Commencez par développer un code de conduite claire, que vous posterez dans un endroit mis en avant, comme une publication épinglée, afin que tout le monde soit au courant des comportements acceptés ou non sur le groupe. Pas besoin d’un règlement draconien : assurez-vous seulement de définir clairement vos attentes.

Si la conversation tourne au vinaigre, vous pouvez utiliser les outils d’administrateur de groupe proposés par Facebook pour empêcher temporairement un membre de publier ou commenter, ou même supprimer définitivement tout membre ayant enfreint les règles du groupe. Si une publication spécifique vous semble inspirer des commentaires inappropriés, vous pouvez désactiver les commentaires pour cette publication ou même la supprimer. Lorsque vous choisissez d’exclure un membre, vous pouvez également supprimer tout son historique de publication dans votre groupe.

Consultez les insights de groupe

Une fois que votre groupe atteint les 250 membres, vous pouvez accéder aux Insights de groupe : ils vous permettront de déterminer les publications générant le plus d’interactions et l’heure à laquelle vos membres sont le plus actifs sur le groupe.

Ces données sont utiles pour affiner à terme votre stratégie commerciale concernant les groupes Facebook et vous concentrer sur les aspects les plus efficaces de celle-ci.

Recueillez du contenu généré par l’utilisateur

Puisque vos membres savent qu’ils sont dans un espace sûr et réglementé, ils seront plus enclins à échanger du contenu que sur les autres canaux sociaux. Pourquoi ne pas leur proposer de partager avec vous leur contenu préféré (et pertinent) ou de donner leur avis ? N’oubliez pas ensuite de commenter et aimer leurs contributions.

Vous pouvez également créer et importer des documents tels que des fichiers textes ou des feuilles de calcul dans votre groupe Facebook. C’est un excellent moyen d’organiser et rassembler vos informations dans un endroit facile d’accès.

Les documents sont également utiles pour la collaboration sur différents projets, l’échange d’idées et bien plus : vous pourrez ainsi faire de votre groupe un lieu où les esprits s’éveillent et les liens se tissent.

Apprenez-en plus sur vos clients

Votre groupe Facebook consiste essentiellement en un groupe cible rassemblant vos meilleurs clients et prospects : il peut donc se révéler une abondante source d’opinions et d’idées qui vous aideront à identifier vos lacunes, peaufiner les atouts que vos clients préfèrent et même déceler de nouvelles idées de produits.

Faites appel aux techniques du social listening pour comprendre ce qui importe le plus aux yeux de vos membres. Si vous êtes à la recherche d’informations spécifiques ou d’avis sur un sujet, pensez aux sondages de groupe afin d’obtenir une statistique concrète.

Gérez votre présence sur Facebook en toute simplicité grâce à Hootsuite. À l’aide de son tableau de bord unique, programmez vos publications, partagez des vidéos, interagissez avec vos abonnés et mesurez l’impact de vos efforts, le tout depuis une plateforme qui rassemble tous vos autres canaux de médias sociaux. Essayez Hootsuite gratuitement.

En savoir plus