Qu’entend-on par techniques de black hat  ?

Des techniques qui manquent d’éthique ou des astuces déloyales qui ne respectent pas les règles établies.

Si vous avez recours à des techniques de black hat sur les médias sociaux, cela signifie que vous essayez de faire croire que vos comptes se portent mieux que dans les faits. Cela peut passer par :

  • L’achat de faux abonnés, mentions « J’aime » ou commentaires
  • Le partage de liens malveillants
  • La création de faux comptes dans le but d’augmenter votre nombre d’abonnés et leur taux d’engagement
  • Le recours à des programmes permettant de suivre les nouveaux comptes automatiquement

Il va sans dire que toutes ces pratiques sont suspectes.

Et, bien évidemment, elles constituent une très mauvaise option pour les entreprises.

Pourquoi faut-il éviter les techniques de black hat ?

C’est une solution de facilité aux conséquences plus fâcheuses que positives. De plus…

Elles peuvent détruire votre réputation

Les utilisateurs interagissent avec vous sur les médias sociaux sur une base de confiance. S’ils découvrent que vous essayez de les duper, vous pourrez dire adieu à votre réputation et à vos abonnés.

Vous n’avez rien à y gagner

Vos faux abonnés ne resteront pas longtemps dans les parages. Ce ne sont même pas de vraies personnes avec un intérêt pour vos produits ou services.

Essayer d’impressionner vos cibles avec un nombre significatif d’abonnés qui ne vous apportent pas de véritable valeur ne fonctionnera pas.

Adoptez plutôt de bonnes pratiques et restez dans le droit chemin.

Vous doutez encore ?

Voici plus d’informations sur le sujet :

Cinq techniques de black hat à éviter sur les médias sociaux

1. L’achat d’abonnés

De quoi s’agit-il ?

Comme son nom l’indique, cela consiste à acheter des abonnés pour vos comptes sur Twitter, Facebook, Instagram ou autres médias sociaux, par opposition au fait de laisser votre communauté se développer naturellement et l’entretenir au fil du temps.

Pourquoi éviter cette technique ?

  • Le taux d’engagement sera faible. Lorsque vous achetez des fans ou des abonnés, vous ne retirez en aucun cas une audience véritablement intéressée ou désireuse d’interagir avec vous. Tout ce que vous acquérez, c’est un chiffre.
  • Votre réputation en souffrira. Chacun a son propre avis concernant ce qui est moral ou non. Excepté lorsqu’il s’agit de l’achat d’abonnés. Les internautes interpréteront ceci comme la tentative désespérée d’une entreprise manquant de confiance en elle pour avoir l’air plus populaire, d’autant plus s’ils constatent une augmentation fulgurante du nombre d’abonnés en seulement quelques jours.
  • Les utilisateurs le découvriront. Il est relativement facile de trouver le nom des personnes comptant de faux comptes parmi leurs abonnés. Ça l’est d’autant plus grâce à l’outil de vérification des faux abonnés. Difficile, donc, de cacher vos méfaits. Vous serez démasqué et on parlera de vous, mais pour les mauvaises raisons.

Suivez plutôt les conseils suivants :

  • Mesurez le taux d’engagement plutôt que votre nombre d’abonnés. Privilégiez les abonnés et les interactions de qualité en faible quantité plutôt que l’inverse.
  • Développez une communauté de personnes intéressées par votre produit ou service. Soyez patient. À long terme, cela finira par payer, et non vous affaiblir.
  • Trouvez des personnes qu’il serait judicieux de suivre, celles qui sont susceptibles de vous suivre en retour, en…
  • Offrant de la valeur à vos fans. De manière directe, sans les duper.

2. La publication d’un contenu absolument identique sur différents réseaux

De quoi s’agit-il ?

  • Partager des messages absolument identiques, ou faire des publications croisées sur Twitter, Facebook, Instagram et les autres plateformes, est très tentant. Cela vous permet de garder vos comptes actifs tout en gagnant du temps, et c’est facile.
  • Pourquoi éviter cette technique ?
  • Faire des publications croisées, c’est comme rentrer du texte dans Google Traduction. Vous prenez le risque d’obtenir des résultats étranges qui donneront l’impression que vous êtes négligent et vous en souciez peu.
  • La longueur de la légende, le formatage de l’image et le vocabulaire varient en fonction des plateformes. Vous pourriez vous retrouver à inviter vos abonnés à vous retweeter sur Facebook, ou à épingler votre publication sur Instagram. Un vrai désastre !

Suivez plutôt les conseils suivants :

  • Faites en sorte que le contenu de vos messages soit adapté à chaque plateforme. Ainsi, vous pourrez avoir de véritables conversations avec vos abonnés.

3. L’automatisation

De quoi s’agit-il ?

Cela consiste à utiliser des bots pour gagner des abonnés, susciter des backlinks, obtenir des mentions « J’aime » et générer des commentaires.

Pourquoi éviter cette technique ?

  • Vous attirerez plus d’abonnés. Puis, ils réaliseront à quel point vous et votre marque manquez d’authenticité, ce qui les incitera à ne plus vous suivre.
  • Vous obtiendrez plus de mentions « J’aime ». Mais elles s’évanouiront une fois que les utilisateurs constateront les procédés auxquels vous avez recours. Et, n’en doutez pas, ils le découvriront.

Suivez plutôt les conseils suivants :

  • Il n’existe pas spécialement d’astuce qui facilitera vos interactions avec de vraies personnes, en temps réel, autour de véritables sujets.

4. Le recours au spam sur les réseaux sociaux

De quoi s’agit-il ?

Cela consiste à publier des liens sans rapport, étranges voire manquant totalement de pertinence sur Twitter, Facebook, Instagram et les autres plateformes. Vous devez bien évidemment publier des contenus sur les réseaux, mais soyez authentique et ayez toujours un objectif en tête.

Pourquoi éviter cette technique ?

  • Les utilisateurs détestent les spams, et vous mépriseront tout autant.
  • Au lieu de croître, votre marque s’effondrera.

Suivez plutôt les conseils suivants :

  • Publiez de manière responsable
  • Soyez authentique
  • Soyez agréable
  • Suscitez l’intérêt
  • Personnalisez votre message
  • Faites tout ceci en personne, sans passer par un bot

5. Le partage de pages suspectes ou de contenu généré avec l’une des astuces suivantes :

5.1 Le « Keyword stuffing »

De quoi s’agit-il ?

Cette technique trompeuse vise à influencer le classement d’un site parmi les résultats d’une recherche en ajoutant des mots clés et des expressions en masse à vos pages Web, parfois même sans aucun rapport avec ce qui se trouve sur le site Internet. Par exemple :

  • Lister des villes et des pays ciblés par la page Web
  • Répéter de façon absurde les mêmes mots ou expressions sur vos pages Web, encore et encore, hors contexte.

Pourquoi éviter cette technique ?

  • Les utilisateurs s’en rendront compte, s’énerveront et quitteront votre site.
  • Ils se diront, peut-être à juste titre, que vous n’êtes pas à la hauteur.
  • Même chose pour Google et les autres moteurs de recherche, qu’il est impossible de duper.
  • Votre classement va dégringoler plutôt que de s’envoler, soyez-en sûr.

Suivez plutôt les conseils suivants :

  • Créez un contenu Web utile et riche en informations, dont la lecture se fait naturellement.
  • Parsemez-le de mots clés.
  • Évitez d’utiliser trop de mots clés ou de les répéter (envisagez l’approche de la longue traîne).
  • Mêmes conseils pour les métadonnées de vos pages.

5.2 Le texte caché

De quoi s’agit-il ?

Tout type de texte détectable par les moteurs de recherche mais non visible pour les lecteurs. Les administrateurs de sites Web s’en servent et les parsèment de mots clés sans lien avec leur site afin d’agir sur leur classement. Vous voulez contourner les règles des moteurs de recherche ? Voici comment procéder :

  • Définissez la taille de votre texte sur zéro
  • Mettez votre texte de la même couleur que votre arrière-plan
  • Faites de même pour les liens
  • Modifiez le CSS pour faire en sorte que votre texte apparaisse hors écran

C’est déjà ce que vous faites ? Dans ce cas, arrêtez tout de suite.

Pourquoi éviter cette technique ?

  • Parce que les moteurs de recherche risquent de vous bannir et le classement de votre site s’en trouvera pénalisé. Ce qui à vos yeux était malin, rusé et utile est en fait inutile. De plus, les répercussions sur votre activité seront désastreuses.
  • Par ailleurs, si vous partagez ces pages sur les médias sociaux et vous faites démasquer, on vous en fera la remarque.

Suivez plutôt les conseils suivants :

  • Créez un meilleur contenu
  • Concentrez-vous sur l’ergonomie
  • Incluez des backlinks viables vers davantage de contenu utile

5.3 L’achat ou l’échange de liens

De quoi s’agit-il ?

Cela consiste à acheter ou échanger des liens avec d’autres sites. Plus les liens renvoient vers vos pages, plus votre contenu est pertinent, n’est-ce pas ? C’est vrai… Tant que ces liens ont un rapport avec ce qui se trouve sur votre site.

Pourquoi éviter cette technique ?

  • Lorsqu’ils se rendront compte que cliquer sur vos liens les redirigent vers tout et n’importe quoi, les utilisateurs détesteront votre site Web.
  • L’aversion des moteurs de recherche à votre égard sera encore plus prononcée que celle des internautes. Une fois de plus, votre classement dans les résultats de recherche dégringolera.

Suivez plutôt les conseils suivants :

  • Incluez des liens de qualité et strictement en rapport avec votre contenu
  • Vérifiez la page avant de publier un lien redirigeant vos lecteurs
  • Augmentez la qualité de vos liens en redirigeant seulement vers des sites respectés
  • Publiez des liens uniquement vers des pages qui resteront actives à long terme

Les liens solides augmentent vos chances de forger une amitié ou un partenariat, ou encore d’obtenir davantage de mentions. Rien de tout ceci ne se produira si vous choisissez et utilisez des liens sans réfléchir.

5.4 Le cloaking

De quoi s’agit-il ?

C’est un procédé qui consiste pour des sites Web à fournir des pages altérées aux moteurs de recherche qui les indexent. En clair, le contenu et les informations visibles par une personne ne sera pas le même que celui qui est accessible aux moteurs de recherche. Les sites Web masquent une partie de leur contenu dans le but d’améliorer leur classement dans les résultats de recherche.

Pourquoi éviter cette technique ?

  • Le contenu affiché par les moteurs de recherche n’aura aucun rapport avec les requêtes
  • Google et ses concurrents s’en rendront compte, comme toujours
  • Votre site sera banni des moteurs de recherche

Suivez plutôt les conseils suivants :

  • Créez du contenu à l’intention des internautes plutôt que des moteurs de recherche
  • Ne vous dites pas que vous ne serez pas à la hauteur si vous n’y avez pas recours. Ce n’est absolument pas vrai.
  • Si vous utilisez cette technique, vous deviendrez invisible. Les moteurs de recherche y veilleront.

5.5 Le content spinning

De quoi s’agit-il ?

C’est une technique grâce à laquelle on obtient un contenu qui donne l’illusion d’être toujours récent. Un logiciel ingère un unique texte, le traite puis en tire différents articles. Des publications inédites apparaissent sur votre site, avec de nouveaux mots, phrases et termes, et parviennent à duper les moteurs de recherche.

Et certains d’entre eux ne s’en rendront jamais compte. Cependant, les internautes, eux, le verront.

Pourquoi éviter cette technique ?

  • Les nouveaux articles sont difficiles à lire
  • Le résultat est souvent un véritable charabia
  • Les lecteurs s’interrogent sur ce qui se passe
  • Cela constitue une forme de plagiat
  • Une fois de plus, vous mettez à mal votre marque

Suivez plutôt les conseils suivants :

  • Partagez un contenu récent, authentique et original sur les médias sociaux

5.6 L’utilisation de pages satellites

De quoi s’agit-il ?

Les pages satellites sont remplies de mots clés et comportent peu de contenu. Elles visent à piéger les moteurs de recherche. Elles contiennent d’innombrables mots clés, mais aucune véritable information. Elles se concentrent sur les appels à l’action et les liens qui redirigent les utilisateurs vers une page d’accueil.

Pourquoi éviter cette technique ?

  • Les pages satellites n’apportent aucune valeur aux lecteurs
  • Elles les frustrent
  • Elles sont optimisées pour les bots des moteurs de recherche, pas pour les internautes
  • Elles induisent les utilisateurs en erreur en les incitant à visiter un site Web
  • Beaucoup de résultats de recherche redirigent les utilisateurs vers une page intermédiaire au lieu de la véritable destination

Suivez plutôt le conseil suivant :

  • Ne les utilisez en aucun cas. Elles sont en total décalage avec le modèle de transparence et d’honnêteté que nous vous invitons à adopter.

Les techniques de black hat vous semblent-elles plus claires ?

Si vous enfreignez les règles, vous devrez en payer les conséquences. Si vous ne jouez pas le jeu, les internautes, les médias sociaux et les moteurs de recherche le sauront immédiatement. Votre réputation et votre classement dans les résultats de recherche en souffriront. Votre site Web ainsi que vos comptes sur les réseaux sociaux s’en trouveront affectés pendant plusieurs jours ou semaines, même définitivement. Vos abonnés ne vous suivront plus. Votre marque dépérira.

 

Vous vous sentez seul dans le vaste monde des médias sociaux ? Il vous faut plus d’abonnés et vous souhaitez qu’ils vous voient d’un bon œil ? Hootsuite a tous les outils nécessaires pour vous aider à programmer, publier et surveiller votre contenu à travers les canaux que vous utilisez. Effectuez un essai gratuit !

En savoir plus