Analyse concurrentielle

Comment réaliser une analyse concurrentielle des médias sociaux ?

Vous avez beaucoup à apprendre de vos concurrents : de leurs réussites, de leurs échecs… pour ainsi dire toutes les actions qu’ils entreprennent ! Ce guide a pour objectif de vous aider à réaliser une analyse concurrentielle sur les médias sociaux afin de mieux comprendre les entreprises de votre marché.

Ici il n’est pas question d’approche scientifique, car cela impliquerait de collecter, d’analyser et d’interpréter des milliers de points de données, ce qui ne semble pas réaliste compte tenu du budget restreint de la plupart des entrepreneurs. Cette méthode vous apportera toutefois une vision claire de l’actualité des médias sociaux et vous aidera à élaborer une stratégie gagnante.

#1 – En quoi consiste une analyse concurrentielle ?

Selon le magazine Entrepreneur, cela consiste à identifier vos concurrents et à évaluer leurs stratégies afin de connaître leurs atouts et leurs faiblesses par rapport à ceux de votre produit ou service.

Dans le contexte des médias sociaux, la définition est un peu différente : il s’agit d’analyser les comptes et l’activité de vos concurrents pour avoir une vision globale du paysage digital dans votre secteur.

#2 – Comment mener une analyse concurrentielle ?

Pour comprendre vos concurrents et leurs intentions sur les médias sociaux, vous devrez les identifier, récolter des informations les concernant et en déduire un profil clair. Nous allons voir tout cela dans ce guide. Nous vous indiquerons également plusieurs outils en ligne qui simplifieront considérablement cette démarche.

1. Identifiez vos concurrents

Certaines entreprises n’auront aucun mal à identifier leurs concurrents. Pour d’autres, cela peut demander plus d’efforts, notamment si celles-ci n’ont pas une forte présence locale et vendent des produits ou des services en ligne ou à l’international. Il n’en reste pas moins qu’en réalisant cette analyse dans les règles de l’art, vous serez mieux armés pour la suite. Voici quelques étapes à suivre :

2. Utilisez Google

Google est votre ami : recherchez des mots et des phrases pour lesquels vous souhaitez être référencé. Par exemple, les recherches « restaurants asiatiques à Lyon », « plats épicés à Lyon et ses environs » et « meilleur nems de la ville » devraient afficher les lieux où l’on trouve ce type de plat.

Analyse concurrentielle
Image via Google

Si votre entreprise ne bénéficie pas d’un rayonnement local, utilisez des critères de recherche qui décrivent le mieux votre entreprise. Par exemple, « pièces détachées de voiture pas chères » ou « meilleur restaurant à emporter » ; ces recherches ne sont pas limitées à un lieu spécifique mais correspondent à vos concurrents.

3. Identifiez les abonnements de votre audience

Examinez les abonnements de votre audience sur les médias sociaux. Y a-t-il des marques comme la vôtre ? Prenez-en note.

4. Choisissez vos adversaires

Une fois que vous avez identifié une longue liste de concurrents potentiels, sélectionnez-en quelques-uns pour simplifier votre approche. Choisissez trois à cinq concurrents solides à qui vous comparer. Si vous en retenez plus, vous risquez d’être submergé par une trop grande quantité d’informations. Si vous n’en avez pas assez, vous n’aurez pas assez de données pour avoir une vision précise de votre secteur.

5. Rassemblez des informations

Une fois vos principaux concurrents identifiés, apprenez à mieux les connaître. Voici plusieurs informations à recueillir.

6. Sur quels réseaux sociaux sont-ils présents ?

Certaines entreprises sont seulement présentes sur Facebook ou Twitter. D’autres sont actives sur tous les réseaux sociaux. Tout dépend de la marque, de ses objectifs et des plateformes sur lesquels elle obtient les meilleurs résultats.

Image via Hootsuite

Dressez la liste de vos concurrents pour chaque média social. Précisez également si ces comptes sont mis à jour ou au contraire délaissés.

7. Combien ont-ils d’abonnés et à quel rythme ce nombre progresse-t-il ?

Notez le nombre d’abonnés de vos concurrents sur chaque réseau. Relevez de nouveau ce chiffre la semaine suivante, puis celle qui suit. Le nombre d’abonnés est-il en hausse ou en baisse ? À quel rythme évolue-t-il ?

Analyse concurrentielle
Image du compte Facebook Hootsuite

8. Quelle est la fréquence de publication ?

Enregistrez la fréquence de publication de chaque concurrent sur ses réseaux sociaux. Vous allez vous rendre compte que certains publient de nombreux contenus tandis que d’autres sont à la traîne. Sur quels réseaux publient-ils le plus/le moins ? Servez-vous de ces informations pour déterminer votre fréquence de publication optimale sur vos comptes.

9. Quel est leur niveau d’engagement ?

Combien de mentions J’aime leurs publications génèrent-elles ? Combien de retweets ou de partages ? Y a-t-il des commentaires ? Ces informations sont très importantes car elles témoignent de l’efficacité de la présence de la marque sur les réseaux sociaux. Mais inutile de rassembler ces informations vous-même. De nombreux outils très efficaces sont disponibles pour cela. Faites défiler la page vers le bas pour en savoir plus.

 

#3 – Mener une analyse de type SWOT (forces, faiblesses, opportunités, risques)

L’analyse SWOT (l’acronyme anglais de forces, faiblesses, opportunités et risques) est au cœur de la réussite de toute stratégie ; elle est particulièrement pertinente dans le contexte des médias sociaux.

Pour organiser vos informations de façon claire, nous vous recommandons de créer une feuille de calcul et d’y insérer vos données. Vous pourrez ainsi y accéder et les présenter aux autres facilement.

1. Points forts à rechercher

Quels sont les points forts de vos concurrents sur les médias sociaux ? Par exemple, ils sont peut-être très doués pour publier des contenus pertinents de façon ponctuelle. Ils peuvent également être efficaces pour promouvoir leur activité sans être trop intrusif. Ont-ils trouvé de nouvelles façons d’utiliser les réseaux sociaux ? Utilisent-ils un ton particulier ? En plus de vous fournir des données concurrentielles très utiles, l’étude de la concurrence sera également une nouvelle source d’inspiration pour votre marque.

2. Points faibles à rechercher

Quelles sont leurs lacunes ? Des publications peu cohérentes ? Des fautes d’orthographe ? Un service client inefficace ? Une inactivité sur les médias sociaux ? Trop de promotions ? Quelles que soient leurs faiblesses, notez-les.

3. Opportunités

Maintenant que vous disposez d’une connaissance globale de vos concurrents ainsi que de leurs atouts et faiblesses, réfléchissez aux opportunités que votre analyse a pu mettre en lumière. Par exemple, il se peut que leur temps de réponse sur les médias sociaux soit très lent (ou qu’ils ne répondent pas). Ce besoin non satisfait par le marché actuel constitue une opportunité de taille.

4. En quoi vos concurrents représentent-ils une menace ?

Qu’est-ce qui pourrait mal se passer ? Envisagez toutes les possibilités, de l’usurpation de comptes au mécontentement des clients. Il est important d’avoir une connaissance précise de ces risques et d’élaborer un plan pour y faire face le cas échéant.

#4 – Outils disponibles pour mener une analyse concurrentielle

Le regroupement de toutes les données nécessaires en vue de mener une analyse concurrentielle est très fastidieux et vous risquez de perdre beaucoup de temps pour de maigres résultats en vous lançant vous-même. Heureusement, plusieurs outils sont disponibles pour vous faciliter la tâche.

1. BuzzSumo

BuzzSumo permet de mesurer le nombre de partages des publications de vos concurrents. Cet outil va vous faire gagner un temps précieux pour obtenir des renseignements utiles sur vos concurrents.

2. Les Flux Hootsuite

Mettez en place des flux sur Hootsuite afin de suivre l’activité de vos concurrents sur Twitter (et bien sûr suivre des mots clés et des hashtags spécifiques) en temps réel. Cette fonctionnalité vous renseigne sur les actions de vos concurrents ainsi que sur la perception de ces dernières par leurs clients.

Découvrez les autres avantages d’Hootsuite avec la formation gratuite en médias sociaux d’Hootsuite Academy.

3. Brandwatch

Brandwatch est un outil de suivi des médias sociaux particulièrement utile pour obtenir des informations détaillées sur les consommateurs de votre catégorie de produits, les contenus de vos concurrents et bien plus encore. Cerise sur le gâteau, Brandwatch est disponible dans votre tableau de bord Hootsuite, vous pouvez ainsi accéder directement aux données qui vous intéressent.

#5 – Conseils de pro et bonnes pratiques en matière d’analyse concurrentielle sur les médias sociaux

Vous ne pensiez quand même pas que nous allions vous abandonner sans vous transmettre quelques enseignements tirés de notre expérience de près de dix ans sur les médias sociaux ?

1. S’inspirer ne signifie pas copier

Vos concurrents sont particulièrement efficaces, voire très brillants, sur certains points. Cependant, la réussite d’une présence sur les médias sociaux repose sur de très nombreux facteurs difficilement mesurables. Ce qui fonctionne pour eux ne sera peut-être pas pertinent pour vous. Évitez de copier les autres et essayez plutôt de comprendre la raison de leur succès.

2. Essayez d’être objectif

Dès le début de votre recherche, une trame se dessinera à partir des données recueillies. Résistez à la tentation de tirer des conclusions hâtives, car ces dernières seront sûrement fausses. La baisse du taux de divorce dans l’État du Maine est quasiment identique à celle de la consommation de margarine pendant la même période ; toutefois, il serait ridicule d’établir un parallèle entre les deux. Cherchez plutôt à comprendre ce qui se passe : pourquoi certaines entreprises réussissent alors que d’autres rencontrent des difficultés, et où vous situez-vous par rapport à cela ?

3. Essayez de repérer les activités qui sortent de l’ordinaire

On dit que la fortune sourit aux plus audacieux. L’un de vos concurrents se distingue-t-il par des actions qui sortent de l’ordinaire ? Met-il en place des campagnes ou des concours inédits ? Adopte-t-il une autre approche de l’engagement ? Si c’est le cas, cette approche est-elle efficace ? Comment les clients réagissent-ils ? Notez ces observations et soyez attentifs à tout ce qui peut être considéré comme original dans notre secteur.

4. Repérez les lacunes

Les entreprises qui prospèrent sont celles qui répondent à des besoins qui n’étaient jusqu’alors pas satisfaits. L’utilisation des médias sociaux ne fait pas exception à cette règle. Recherchez les aspects sur lesquels vos concurrents ont le plus de lacunes ; par exemple un service client un peu lent. Peut-être manque-t-il des informations importantes sur leurs profils ? Toute lacune les concernant est une opportunité pour vous de faire mieux et de donner une longueur d’avance à votre marque.

5. Organisez-vous

Vous allez accumuler et analyser un grand nombre de données. Pour que votre analyse reste pertinente, vous devez être aussi organisé que possible. Chacun peut avoir sa propre méthode, mais nous vous recommandons d’utiliser une feuille de calcul pour reporter les données dans des tableaux clairs afin de pouvoir les recouper si nécessaire.

6. Ne baissez pas les bras

Comme pour tout le reste, faire son nid sur les médias sociaux demande du temps et des efforts : l’analyse concurrentielle s’inscrit dans cette démarche. La popularité et l’efficacité de certaines entreprises sur les médias sociaux repose sur la mise en œuvre d’une stratégie solide, des optimisations rigoureuses et un engagement réfléchi pendant plusieurs années. En clair, le succès ne vient pas du jour au lendemain : il faut avant tout planifier son action dans les moindres détails. Pour autant, chaque seconde consacrée en vaut la peine !

Conclusion

La réalisation d’une analyse concurrentielle sur les médias sociaux n’est ni une solution miracle, ni un gage de réussite. Elle constitue toutefois le moyen le plus efficace pour bien connaître votre marché et prendre une longueur d’avance. En vous appuyant sur ses informations, vous pourrez élaborer une stratégie qui vous conduira à la réussite.

Que vous souhaitiez réaliser une analyse concurrentielle sur les médias sociaux ou mettre en œuvre une campagne fondée sur les informations dont vous disposez, Hootsuite peut vous aider.

En savoir plus