En 1954 apparaît sur le petit écran la première émission culinaire en France : « Les recettes de M.X », en noir en blanc, animée par le comédien Georges Adet. Il faudra attendre quelques décennies pour que le phénomène s’empare réellement de nos télévisions : Top Chef, Le Meilleur Pâtissier, Master Chef… autant de shows télévisés très suivis qui démystifient et popularisent la cuisine de nos jours.

Au fil du temps, la tendance va peu à peu prendre le dessus sur les médias sociaux. À titre d’exemple, lors de sa diffusion du 11 septembre au 27 novembre 2019, l’émission du Meilleur Pâtissier 8 a généré près de 20 000 mentions sur Twitter. Quant à Top Chef, depuis sa diffusion le 19 février 2020 (jusqu’au 19 mai), le concours a enregistré près de 39 000 mentions sur Twitter également.

Participer à une émission culinaire, c’est aussi pour la plupart des chefs un moyens de s’assurer d’une certaine notoriété à la sortie. « Même comme membre du jury, il y a un avant et un après. Pas un seul jour sans que l’on me reconnaisse dans la rue. Parfois, je songe à arrêter, mais c’est difficile quand je pense à la fréquentation et à la visibilité que cela m’apporte. » raconte Hélène Darroze.

Cet attrait des consommateurs pour la cuisine se répand de plus en plus sur la toile. Les internautes partagent davantage leurs réalisations culinaires, leurs recettes, des groupes de discussions se forment autour du sujet (notamment sur Facebook), les chaînes Youtube grandissent… C’est l’émergence du Social Cooking. 

Bonus : Téléchargez gratuitement une checklist qui retrace les pas d’une photographe lifestyle, passée de 0 à 600 000 abonnés sur Instagram sans budget ni matériel coûteux.

Toutefois, face au confinement qui survient en ce début d’année, cette nouvelle tendance va connaître une véritable envolée. Citoyens confinés, restaurants fermés… cuisiner entre alors dans le top des activités des confinés, entraînant une croissance explosive du nombre de recettes en ligne. Les cuisiniers amateurs s’activent en ligne et trouvent leurs inspirations au travers de nombreux groupes Facebook et comptes Instagram.

Il s’agit là également d’une excellente opportunité pour les entreprises qui souhaitent attirer cette audience. C’est le cas pour certaines marques d’ustensiles de cuisine : “60 % de nos activités sont consacrés à fournir les professionnels. Du jour au lendemain, nous n’avions plus aucune commande. Petit à petit, notre activité grand public a pris beaucoup d’ampleur.” explique Guilhem Pinault, PDG de De Buyer.

Les Chefs sont également au rendez-vous : une présence active sur les réseaux sociaux et un rythme de lives Instagram qui s’accélère. En cette période, le concept de ces cuisiniers renommés est de partager des recettes plus simples, plus accessibles. Les réseaux sociaux permettent alors de briser les barrières entre amateurs et professionnels.

Citons par exemple Cyril Lignac qui, depuis le 24 mars propose chaque jour un cours de cuisine (en direct de son appartement) dans l’émission “Tous en cuisine” sur M6, tout en étant en live sur Instagram afin de pouvoir répondre aux questions de son audience. L’émission réunit chaque soir entre 2,2 et 2,5 millions de passionnés et, en l’espace de deux mois, a été mentionnée plus de 30 000 fois sur les réseaux sociaux par près de 11 000 auteurs uniques (du 24 mars au 25 mai)*.

Sous un autre format, Yann Couvreur partage en storie à la une son “cahier de recettes de confinement”. Pour la version salé, Amandine Chaignot a créée pour l’occasion sa chaîne Youtube : “Depuis deux semaines, je poste à partir de mon mobile des recettes simples sur YouTube, “Les tutos des potes”, au départ pour aider des copains peu doués en cuisine”.

Mais certains médias s’y mettent aussi : Le Figaro organise des lives instagram “Cuisiner confiné”, dans lesquels des chefs étoilés se confient sur les multiples avantages de leur art en plein confinement.

À titre de comparaison, en France, le mot “recettes” a été mentionné sur la toile plus de 24 000 fois le 1 mai 2020, contre seulement 6600 fois à la même période en 2019.

Graphique d'un étude réalisée avec Hootsuite Insights qui montre que en France, le mot “recettes” a été mentionné sur la toile plus de 24 000 fois le 1 mai 2020, contre seulement 6600 fois à la même période en 2019
Étude réalisée avec Hootsuite Insights

Sous différents formats, cette période de confinement a donc permis à de nombreux Chefs de mettre en avant leurs réseaux sociaux. Mais les conséquences pour leur business restent présentes. 

Bonus : Téléchargez gratuitement une checklist qui retrace les pas d’une photographe lifestyle, passée de 0 à 600 000 abonnés sur Instagram sans budget ni matériel coûteux.

Téléchargez dès maintenant la checklist gratuite.

Social Cooking: Quelles conséquences pour les entreprises ?

Les consommateurs étant confinés, les entreprises sont dans l’obligation d’arrêter ou de repenser leur business. Quelles en sont les conséquences pour les entreprises dans le secteur culinaire ?

Laetitia Schurtz-Luthringer, directrice des contenus food chez Webedia raconte dans le podcast Business of Bouffe que lors de la première semaine du confinement, le trafic des sites web tels que 750g.com a augmenté de 110%. Cette hausse a grimpée jusqu’à +200-300% les semaines suivantes. Elle indique également que l’engagement social media a atteint des records. “Nous avons des taux d’audience que nous n’avions jamais vu auparavant sur la consommation des vidéos en ligne, sur le taux de clic des publications social media”.

Le digital émerge donc fortement de cette crise, incitant les entreprises à accélerer leur transformation digitale. C’est également le cas pour les marques possédant des points de ventes. “Ce qui va être important c’est de mettre l’accent sur le digital. Beaucoup de gens vont avoir peur de rentrer dans les boutiques, il faut faciliter l’accès aux produits par le digital au travers de la livraison, du click&collect. C’est quelque chose sur lequel nous allons mettre l’accent sur les semaines, voire les années à venir” raconte Pierre Hermé.

“Mettre l’accent sur le digital”, cela commence peut-être par le développement et l’optimisation de vos réseaux sociaux. Découvrez ci-dessous nos 5 conseils qui vous permettront d’acquérir de nouveaux abonnés sur Instagram. 

5 conseils pour développer votre compte Instagram culinaire

1. Adoptez une stratégie Instagram réfléchie

La première chose à faire est de vous demander ce que vous recherchez au travers de votre compte, et d’identifier la raison pour laquelle vous souhaitez obtenir davantage d’abonnés.

  • Est-ce pour développer la notoriété de votre marque ?
  • Pour stimuler les ventes de produits ?
  • Pour favoriser le trafic sur votre site Web ?

Ces objectifs vous permettront de donner de la cohérence à votre compte et de raconter une véritable histoire autour de votre marque à laquelle les consommateurs pourront s’identifier.

2. Créez des visuels esthétiques et une histoire de marque cohérente

Instagram est votre vitrine digital. Que vous ayez un point de vente physique ou non, la plupart des consommateurs se rendront probablement sur votre compte Instagram avant même d’entrer dans votre magasin. Le secteur culinaire vous permet de proposer du contenu attractif, alors profitez-en ! Trouvez le style de photo qui vous correspond et met en avant votre cuisine et racontez une histoire autour.

3. Créez une biographie et un profil de qualité

Comme expliqué dans le point 2., la plupart des consommateurs regarderont votre profil avant de se rendre dans l’un de vos points de vente. Une biographie Instagram réussie est donc indispensable afin de mettre en avant vos créations. Notre guide peut vous aider à rédiger la meilleure biographie possible.

4. Indiquez votre localisation

Indispensable si vous disposez d’un point de vente : assurez-vous de le géolocaliser ! Vos consommateurs pourront l’utiliser lorsqu’ils publient des Stories ou photos depuis votre boutique ou restaurant. C’est un moyen facile de booster la visibilité de votre marque et de votre compte Instagram.

social cooking - instagram example

5. Utilisez des hashtags pertinents

Ne vous perdez pas dans des hashtags trop génériques. Créez un hashtag personnalisé que vos consommateurs pourront facilement mémoriser afin de le réutiliser lorsqu’ils partagent du contenu autour de votre marque. Cela permet d’ancrer davantage la présence votre marque sur les médias sociaux.

Par exemple, Cyril Lignac s’est inspiré d’une phrase qui le caractérise bien pour en faire un hashtag qu’il ajoute à chacune de ses publications : #gourmandcroquant.

Cyril Lignac a crée un hashtag qu’il ajoute à chacune de ses publications : #gourmandcroquant

Maintenant que vous disposez de ces quelques bonnes pratiques, voici une liste (non exhaustive) de Chefs pâtissiers à suivre sur les réseaux sociaux afin de garder de l’inspiration tout au long de l’année.

8 Chefs pâtissiers à suivre sur les réseaux sociaux pour un maximum d’inspiration.

1 – Cédric Grolet

Le Chef pâtissier du Meurice, élu meilleur chef pâtissier du monde en 2018, partage ses desserts d’exceptions sur son compte instagram. Vous pourrez également découvrir quelques coulisses de sa pâtisserie Cédric Grolet Opéra au travers de lives / stories Instagram.

À suivre sur : Instagram, Twitter et Facebook

2 – Cyril Lignac

Convivialité, simplicité et partage : des recettes simples, à reproduire en famille. L’un des Chefs préférés des français est très actif sur les réseaux sociaux et partage régulièrement de nombreuses recettes en stories.

À suivre sur : Instagram, Twitter et Facebook

3 – Nina Metayer

Élue meilleur pâtissier de l’année en 2016 par le magazine Le Chef et en 2017 par le guide Gault et Millau, Nina Metayer partage de nombreux tutos recettes sur son compte Instagram. Sa chaîne Youtube vous permettra également de trouver de nombreuses inspirations pour pâtisser.

À suivre sur : Instagram, Twitter, Facebook et Youtube

4 – Patrice Ibarboure

Meilleur Ouvrier de France pâtissier confiseur en 2019, Patrice Ibarboure partage ses sublimes créations au travers de photos simples et épurées. Un véritable plaisir visuel !

À suivre sur : Instagram, Twitter et Facebook

5 – François Perret

Tutos recettes, photos gourmandes et convivialité! Le chef pâtissier du Ritz propose une multitude de recettes à reproduire à la maison sur son compte Instagram.

À suivre sur : Instagram et Facebook

6 – Claire Heitzler

Autour d’un fruit, Claire Heitzler met en avant plusieurs variations de recettes qu’elle publie sur son compte Instagram. À décliner au fil des saisons…

À suivre sur : Instagram et Facebook

7 – Aurelien Cohen

Son compte Instagram regorge de photos des plus appétissantes. Retrouvez toutes les recettes d’Aurélien Cohen directement sur son blog.

À suivre sur : Instagram et Facebook

8 – Camille LMP8

Gagnante du Meilleur Pâtissier 8, Camille met régulièrement en ligne des recettes sur son blog, mais également en story à la une sur son compte Instagram. Des recettes simples aux desserts d’exceptions, vous trouverez forcément de quoi vous régaler. Un compte à suivre d’urgence pour de nombreuses inspirations !

À suivre sur : Instagram

Découvrez davantage de recommandations pour développer votre compte Instagram dans notre guide dédié, dans lequel Laura Izumikawa, blogueuse suivie par près de 600 000 abonnés nous livre ses astuces.

En savoir plus