Voici la statistique Facebook la plus impressionnante : 2,23 milliards de personnes se connectent à la plateforme chaque mois. Il y a fort à parier que votre clientèle utilise Facebook, tout comme vos concurrents. Mais les choses se corsent lorsqu’il s’agit d’en suivre les dernières tendances, sans même parler des changements d’algorithmes. Alors assurez-vous que votre stratégie Facebook est aussi efficace que possible. Ces statistiques Facebook 2019  vous informent sur la situation actuelle et à venir.

Bonus : Téléchargez gratuitement notre guide pour transformer votre trafic sur Facebook en ventes à travers 4 étapes faciles à suivre

Statistiques générales sur Facebook

Facebook reste la plus grande plateforme de médias sociaux au monde, mais compte tenu des récents scandales, le géant a opéré quelques changements de cap. Alors que la société met de nouveau l’accent sur des interactions significatives entre les utilisateurs, que révèlent les chiffres ?

1. Facebook.com vient de rétrograder à la troisième place des sites Web les plus visités au monde

Selon Alexa et SimilarWeb, YouTube vient de chiper à Facebook la deuxième place du classement des sites Web les plus populaires au monde (après Google, bien sûr.)

Cela dit, une baisse de la fréquentation du site Web de Facebook n’est pas si surprenante, étant donné la propension générale à la mobilité, et aux applications mobiles en particulier. Facebook reste néanmoins le terme de recherche le plus populaire au monde.

2. Facebook Messenger est l’application mobile la plus téléchargée

Et l’application principale de Facebook est deuxième du classement. La domination du mobile contraint les marketeurs à privilégier le contenu mobile.

(Pour information, WhatsApp se classe troisième et Instagram cinquième.)

3. Le chiffre d’affaires par utilisateur de Facebook a doublé en 3 ans

L’accent mis par Facebook sur l’établissement de rapports significatifs incite les utilisateurs à interagir davantage, ce qui, à son tour, favorise la monétisation de la plateforme.

Qu’est-ce que cela donne en dollars ? Facebook a généré 13,2 milliards de dollars de recettes au premier trimestre 2018, soit une augmentation de 42 % en glissement annuel.

facebook stats

4. Facebook a supprimé 583 millions de faux comptes au cours des trois premiers mois de 2018

La responsabilité est l’une des priorités de la plateforme. Les marketeurs doivent connaître les nouvelles normes de transparence, notamment le fait que toutes les publicités diffusées sur une page sont désormais facilement visibles par les utilisateurs.

L’élimination de l’escroquerie, du spam et des faux permet de laisser plus de place aux marques authentiques et pertinentes.

Statistiques Facebook : utilisateurs

Qui utilise Facebook ? En résumé, presque tout le monde. Cependant, il est judicieux de surveiller de près l’évolution de la popularité de la plateforme en fonction des données démographiques.

5. 68 % des Américains utilisent Facebook

Facebook est la plateforme qui permet d’atteindre le public le plus large. À titre de comparaison, 35 % des Américains utilisent Instagram, 29 % Pinterest et 24 % Twitter.

La pénétration mondiale, pour sa part, est de 22,9 %, et elle ne cesse de croître.

facebook stats

6. Seule la moitié des adolescents américains utilisent Facebook

Il s’agit d’une baisse notable par rapport à la situation trois ans plus tôt, où le taux d’utilisation de Facebook chez les adolescents américains était de 71 %, selon la précédente enquête du Pew Research Center. Les trois plateformes les plus prisées des ados sont aujourd’hui YouTube, Instagram et Snapchat.

Notez que les adolescents des ménages à faible revenu sont plus enclins à utiliser Facebook que les plus aisés. Et seulement 7 % des utilisateurs de Facebook dans le monde ont entre 13 et 17 ans.

7. 35 % de l’audience publicitaire de Facebook a moins de 25 ans

Ne croyez pas les rumeurs selon lesquelles Facebook ne serait pas cool.

Bien qu’il soit difficile d’en juger directement, les chiffres montrent que Facebook conserve une certaine popularité auprès des jeunes adultes. En effet, les 25 à 34 ans représentent un bon 30 % de son audience publicitaire.

8. Le nombre d’utilisateurs Facebook américains âgés de 65 ans et plus a doublé pour atteindre 41 %

En 2012, seulement 20 % des Américains de cette tranche d’âge utilisaient Facebook.

9. Près de 10 % des utilisateurs Facebook sont américains

Avec une audience publicitaire de 210 millions d’utilisateurs, l’Amérique se classe deuxième après l’Inde (270 millions).

Le Brésil, l’Indonésie et le Mexique complètent le top 5.

Le monde est vaste, alors tirez-en profit.

10. 1,1 milliard d’utilisateurs Facebook parlent anglais

Et on dénombre pas moins de 100 langues pour l’autre milliard.

La deuxième langue la plus populaire sur Facebook est l’espagnol (310 millions), suivi de l’indonésien (170 millions), de l’arabe et du portugais (150 millions chacun).

Statistiques Facebook : utilisation 

Les indicateurs d’utilisation comme la fréquence et la durée des visites sur Facebook sont essentiels, car ils reflètent à la fois la taille de l’audience potentielle et son degré d’intérêt à communiquer.

Néanmoins, la volonté du réseau social d’améliorer l’expérience utilisateur renouvelle l’importance des éléments plus abstraits et plus difficiles à mesurer, comme la « confiance » et le « sens ».

Comment l’utilisation de Facebook se porte-t-elle à l’ère de la transparence ?

11. 66 % des utilisateurs mensuels utilisent Facebook tous les jours

1,47 milliard d’individus se connectent chaque jour dans le monde. Aux États-Unis, ils sont près de 74 %, à savoir qu’un peu plus de la moitié d’entre eux s’y connectent plusieurs fois par jour. De telles fréquences montrent bien l’importance de publier régulièrement dans le cadre de votre stratégie marketing Facebook.

12. Les Américains passent 58 minutes par jour sur Facebook

C’est ce qu’affirme SimilarWeb, qui a mesuré le temps d’utilisation des applications chez les possesseurs d’appareils Android aux États-Unis. (Des données qui semblent pertinentes étant donné qu’Android concentre près de 77 % des appareils mobiles de la planète, contre 18,9 % pour Apple.) En deuxième position, on retrouve Instagram avec 53 minutes d’utilisation.

Il semblerait que ces chiffres soient en nette hausse, Facebook ayant rapporté en 2016 une utilisation moyenne cumulée de 50 minutes par jour pour Instagram, Messenger et Facebook.

13. Une visite sur Facebook dure entre 10 et 12 minutes

Selon le classement mondial des sites Web d’Alexa et SimilarWeb, les utilisateurs se connectent par périodes de temps relativement courtes. Vous n’avez donc que quelques secondes pour attirer leur attention.

L’avantage, c’est que la multiplication des visites agrandit l’espace publicitaire au niveau du fil d’actualité.

14. 88 % des utilisateurs de Facebook y accèdent via un appareil mobile

Et 95 % des visites sont effectuées à partir de smartphones ou de tablettes. De leur côté, les ordinateurs portables et de bureau représentent seulement 31,8 % des visites.

Optimiser votre contenu pour les mobiles est donc indispensable.

15. 200 millions de personnes sont membres de groupes Facebook significatifs

Ce nombre a doublé au cours de la dernière année, soutenant l’objectif quinquennal de Facebook de 1 milliard de membres de groupes significatifs. (Facebook compte déjà 1 milliard de membres de groupes ; les groupes « significatifs » désignent des communautés jouant un rôle clé dans l’expérience utilisateur.)

Maintenant que l’algorithme de Facebook privilégie les interactions significatives entre amis, proches et communautés (par rapport aux marques, par exemple), les groupes donnent l’occasion de rassembler des personnes partageant les mêmes idées. Consultez notre guide sur l’utilisation des groupes Facebook pour les entreprises et découvrez comment tirer profit des priorités de Facebook.

16. 43 % des Américains suivent les actualités sur Facebook

Cela fait de Facebook la première plateforme de médias sociaux dans le domaine des actualités, suivi par YouTube, second à 21 %.

Toutefois, 57 % des Américains qui s’informent sur les médias sociaux estiment que les nouvelles sont en grande partie inexactes. Même parmi ceux qui préfèrent s’informer sur les médias sociaux, 42 % jugent, encore une fois, les nouvelles comme en grande partie inexactes.

Que vous soyez une société d’édition ou de marketing de contenu, considérez votre réputation comme faisant référence dans votre domaine. Développer la confiance de votre public sur cette plateforme vous aidera à vous démarquer de la concurrence.

Statistiques Facebook pour les entreprises

Voici quelques indices de référence pour vous donner un aperçu de la façon dont les marques utilisent Facebook.

17. Facebook compte 80 millions de pages de petites et moyennes entreprises

Il s’agit d’une augmentation de 23 % par rapport à l’année dernière. Parmi ces entreprises, 6 millions font de la publicité sur Facebook.

18. 78 % des consommateurs américains ont trouvé des produits à acheter sur Facebook

L’importance de Facebook en tant que plateforme de recherche, sur laquelle les internautes peuvent parcourir, rechercher et se laisser inspirer, dépasse celle d’Instagram et de Pinterest, qui ont chacun permis à 59 % des consommateurs américains de trouver leur bonheur.

19. Facebook est la plateforme de référence pour les entreprises B2B et B2C

98 % des entreprises B2C interrogées dans le cadre du rapport Baromètre mondial 2018 de Hootsuite disent utiliser Facebook, contre 89 % des entreprises B2B. (Les entreprises à public mixte font état d’un taux de 97 %.)

À titre de comparaison avec une plateforme orientée business, les taux d’utilisation de LinkedIn sont de 46 % pour le B2C et de 86 % pour le B2B. Étant donné que la distinction entre utilisation professionnelle et personnelle est plus subtile sur Facebook que sur les autres canaux, la plateforme se prête parfaitement aux deux publics.

Pour preuve, 54 % des marketeurs B2B citent Facebook comme leur plateforme principale (soit 43 % de plus que l’an dernier). Ce qui a eu pour effet une baisse de la popularité de LinkedIn, de 37 à 28 %.

20. 30 % des marketeurs pensent que Facebook offre le meilleur ROI des campagnes publicitaires numériques

Alors que Google Search s’est classé en tête du classement général, avec 48 % des votes, Facebook a littéralement écrasé les autres plateformes de médias sociaux. Instagram et YouTube ont obtenu 4 % des suffrages, et Twitter 2 %.

Si vous souhaitez apprendre comment faire le point sur la situation, choisir les meilleurs indicateurs et obtenir des informations utiles qui prouvent la valeur de votre travail, consultez notre guide ROI sur les médias sociaux.

21. Les mentions J’aime varient de 0,15 % par mois en moyenne sur les pages Facebook

Alors qu’on est tenté d’associer un plus grand nombre de mentions J’aime à un public plus large et à une portée accrue, la domination de Facebook sur le marché des médias sociaux soulève un nouveau problème : la saturation.

Que vous ayez un million ou une centaine d’abonnés, ne vous attendez pas à d’énormes fluctuations ici (à moins que votre page soit flambant neuve, auquel cas nous vous invitons à consulter nos conseils pour optimiser votre page Facebook professionnelle).

22. Seulement 31 % des entreprises utilisent Facebook Messenger

En parlant de saturation, que diriez-vous de l’éviter ? Facebook a activement développé son écosystème métier autour d’applications de messagerie comme Messenger et WhatsApp. Vous pouvez ainsi joindre votre public aisément au travers de la jungle du fil d’actualité.

Messenger, ce sont 1,3 milliard d’utilisateurs et 8 milliards de messages entre entreprises et particuliers chaque mois. Sans parler de ses 300 000 chatbots. Il est grand temps que vous envisagiez de recourir aux bots sur Facebook Messenger.

Statistiques Facebook : publicité 

Que vous développiez votre portée avec ou sans la publicité payante, la publicité sur Facebook affecte votre stratégie marketing. Voici quelques statistiques qui vous présentent la conjoncture actuelle dans ce domaine en constante évolution.

23. Le taux d’engagement moyen des publications est de 3,91 %

Il est bon de recevoir des réactions et des mentions J’aime, mais, selon l’algorithme de Facebook, les partages et les commentaires sont encore meilleurs. L’engagement est en effet le meilleur moyen d’augmenter sa portée. Sachez que les publications qui suscitent plus d’interactions sont moins onéreuses à promouvoir, alors gardez bien cela à l’esprit lorsque vous évaluez la performance de vos publications.

24. La portée organique moyenne d’une publication Facebook équivaut à 6,4 % des mentions J’aime de la page

La portée organique sur Facebook est en baisse depuis 2014. Même s’il existe des moyens non payants d’augmenter la portée d’une publication, l’autre possibilité consiste à promouvoir le contenu par le biais d’annonces payantes.

La portée globale, c’est-à-dire organique et payante cumulées, s’établit à 8,1 %.

25. Le prix moyen par annonce a augmenté de 17 % au T2 2018

Selon Forrester, la hausse des tarifs publicitaires ne peut durer indéfiniment. Facebook a d’ailleurs signalé une régression des revenus dès début 2017. Bien que ce chiffre puisse refroidir les investisseurs, il peut servir de baromètre aux marketeurs pour prévoir leurs dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux.

26. Simultanément, le nombre d’impressions publicitaires a augmenté de 21 %

Cette augmentation est principalement attribuable aux publicités diffusées dans les fils d’actualité d’Instagram et de Facebook.

À mesure que la portée organique diminue et que les tarifs publicitaires continuent d’augmenter, vous devez de plus en plus vous assurer que vos annonces sont pertinentes et accrocheuses pour votre public. Notre guide dédié à l’optimisation des dépenses publicitaires sur Facebook vous aidera à tester, mesurer et exécuter des campagnes publicitaires efficaces.

27. 24,2 % des pages Facebook ont recours au paid media

Les publicités payantes comportent certains atouts dont sont dénuées les publications organiques, notamment la possibilité de cibler précisément le public pour inciter les consommateurs indécis à l’achat ou d’identifier des leads de qualité.

Le nombre de pages ayant recours à la publicité payante augmente, ce qui se traduit cependant par une concurrence accrue pour l’espace publicitaire, en particulier au niveau du fil d’actualité.

28. Les utilisateurs de Facebook cliquent en moyenne sur 8 annonces par mois

Ce chiffre grimpe à 10 chez les femmes et tombe à 7 chez les hommes.

Toutefois, cela constitue une baisse globale par rapport au début de l’année 2018, alors que Facebook faisait état d’une médiane de 10 clics publicitaires par mois par utilisateur. Cela dit, il ne s’agit pas forcément d’une mauvaise nouvelle, l’efficacité des annonces ne dépendant pas toujours d’un clic.

29. Le e-commerce a vu ses taux de clics tripler au cours des deux dernières années

Le bon côté, c’est que les utilisateurs Facebook cherchant à acheter cliquent de plus en plus sur les annonces. L’engagement publicitaire relatif au e-commerce est ainsi passé de 1 % à 3 %.

facebook stats

30. Les recettes publicitaires des services mobiles de Facebook ont enregistré une hausse en glissement annuel de 50 % en juin 2018

facebook stats

Les marketeurs concentrent leurs dépenses publicitaires sur le mobile, chose judicieuse, dans la mesure où la quasi totalité des utilisateurs accèdent à Facebook sur leurs appareils portables.

Bonus : Téléchargez gratuitement notre guide pour transformer votre trafic sur Facebook en ventes à travers 4 étapes faciles à suivre

Téléchargez notre guide maintenant !

Statistiques Facebook : vidéo 

Que vous utilisiez la vidéo native, en direct, publicitaire et/ou les stories, jetez un œil aux statistiques suivantes afin de peaufiner votre stratégie vidéo.

31. 71 % des internautes visionnent davantage de vidéos en ligne

Et ce juste pour la dernière année. Notez que 60 % prévoient d’augmenter leur taux de visionnage de vidéos sur les réseaux sociaux l’année prochaine. Cela fait maintenant des années que la vidéo est présentée comme le principal mode de consommation en ligne, et malgré cela, elle continue de progresser.

32. Facebook rassemble 24,5 % des dépenses publicitaires numériques en vidéo sur l’année 2018

Facebook (Instagram compris) devrait contrôler près de 87 % des dépenses publicitaires sur les médias sociaux américains en 2018. Un chiffre qui équivaut au quart de toutes les dépenses publicitaires vidéo aux États-Unis.

Au sein d’un marché surchargé où la publicité vidéo explose, Facebook reste le canal de prédilection des annonceurs (la vidéo accapare aujourd’hui 25 % de toutes les dépenses publicitaires numériques).

33. Les marketeurs dépensent 20 fois plus en publicités télévisées pour toucher environ deux fois plus de personnes que leurs vidéos Facebook

Les vidéos Facebook sont extrêmement efficaces, en comparaison avec les canaux traditionnels. Le coût moyen par personne touchée sur Facebook est nettement inférieur à celui de la télévision notamment.

facebook stats

34. Sur Facebook, les vidéos optimisées pour les mobiles boostent la notoriété des marques de 67 %

Et ce, par opposition aux publicités télévisées recyclées, qui n’apportent qu’une augmentation de 40 %. Qui plus est, l’association du discours à la marque double alors pour atteindre 41 %.

Il est important de créer du contenu vidéo spécialement pour les mobiles. Les marketeurs doivent adapter la longueur des annonces, attirer l’attention dès les premières secondes et privilégier les affichages verticaux en plein écran. Voici les directives concernant les dernières spécifications vidéo sur Facebook.

35. 30 % des acheteurs mobiles affirment que la vidéo est le meilleur moyen de découvrir de nouveaux produits

Une tendance 1,35 fois plus marquée chez les membres de la génération Y que chez les baby-boomers. La vidéo peut et va vous aider à alimenter votre entonnoir de vente.

36. Les utilisateurs Facebook visionnent les annonces 5 fois plus longtemps lorsqu’ils consomment de la vidéo délibérément

Les gens ont des habitudes de visionnage différentes selon leurs intentions, c’est pourquoi une publicité de six secondes n’est pas toujours votre meilleure alternative.

Par exemple, les utilisateurs de Facebook Watch acceptent mieux les publicités plus longues que ceux qui ne font que parcourir leur fil d’actualité.

37. Les 18 à 24 ans sont 75 % plus attentifs aux publicités vidéo Facebook que les 65 ans et plus

Compte tenu des niveaux d’attention aujourd’hui, nous vous conseillons d’adapter la longueur de vos publicités vidéo en fonction du public ciblé.

Cela peut donc impliquer que la performance d’une annonce n’est pas forcément fonction de la durée d’affichage et du taux d’achèvement. Prendre les données démographiques du public en compte est primordial.

38. Les gens s’arrêtent cinq fois plus longtemps sur une vidéo que sur une publication statique

Les études sur le comportement des utilisateurs Facebook montrent que la vidéo suscite par nature plus d’intérêt auprès du public.

39. Le taux d’engagement moyen pour les publications vidéo sur Facebook est de 6,01 %

C’est 2 % de plus que la moyenne de toutes les publications ; la vidéo prend donc de plus en plus d’ampleur. C’est également plus que les publications photo (4,81 %), les publications de liens (3,36 %) et les publications de statut (2,21 %), dont la popularité est en recul.

40. 150 millions de personnes utilisent les stories Facebook

La fonction de contenu éphémère est relativement nouvelle sur Facebook, mais la société la développe et l’ouvre d’ores et déjà à la publicité.

Étant donné qu’un pourcentage bien plus élevé de personnes utilisent les stories Instagram (400 millions sur 1 milliard d’utilisateurs actifs par mois), il s’agit d’un canal familier non encore saturé et offrant d’innombrables perspectives de croissance.

Souvenez-vous bien qu’un tiers des stories Instagram les plus consultées proviennent d’entreprises. Les stories Facebook pourraient bien s’avérer tout aussi fructueuses pour les marketeurs.

41. Le temps de visionnage des diffusions en direct sur Facebook a quadruplé en un an

Voici un autre canal que Facebook privilégie actuellement, ce qui signifie que les adeptes précoces peuvent bénéficier d’un traitement de faveur. Étant donné que les vidéos en direct suscitent généralement 6 fois plus d’interactions que les vidéos ordinaires, elles figurent en meilleure place dans le fil d’actualité.

Intégrer des vidéos Facebook en direct dans sa stratégie marketing a le vent en poupe : une vidéo Facebook sur cinq est diffusée en direct.

Gérez votre présence sur Facebook aux côtés de vos autres médias sociaux grâce à Hootsuite. Vous pouvez programmer des messages, partager des vidéos, solliciter votre public et mesurer l’impact de vos efforts, à partir d’un tableau de bord unique. Faites un essai gratuit dès aujourd’hui.

En savoir plus