Nous y revoilà. Partout, les gestionnaires des réseaux sociaux clignent des yeux et sortent la tête de derrière leurs écrans pour prendre la température du terrain. Nous avons des stratégies à planifier, et une seule question nous brûle les lèvres : quelles tendances dans les réseaux sociaux changeront la donne en 2022 ?

TikTok sera-t-il plus populaire qu’Instagram ? L’interaction naturelle, est-ce mieux ? Est-il nécessaire d’organiser un chat audio en direct une fois par semaine ?

Travailler dans un secteur qui se métamorphose constamment n’est pas toujours facile. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous épargner de longues nuits de travail, car nous avons des réponses.

Nous avons examiné les 5 tendances clés décrites dans notre Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022, ainsi que les données de notre enquête menée auprès de plus de 18 000 spécialistes du marketing pour vous présenter cette liste de 9 tendances des réseaux sociaux qui domineront le secteur en 2022. Elles changeront probablement même votre façon de travailler.

Découvrez les Tendances des médias sociaux que les marketeurs doivent connaître pour une stratégie de médias sociaux informée en 2022.

1. TikTok deviendra le réseau social le plus important pour le marketing (??!)

Instagram a occupé la première place dans le cœur de la plupart des spécialistes du marketing social au cours de ces dernières années. C’est celui qui a connu la croissance la plus rapide, a affiché les retours sur investissement les plus élevés (selon votre secteur d’activité) et (en prime) était assez amusant à utiliser. Mais c’est en train de changer.

TikTok a dépassé le milliard d’utilisateurs en septembre 2021. Cela en fait le 7e réseau social le plus populaire au monde.

Si vous excluez les réseaux de messagerie, TikTok est le 4e réseau social le plus populaire après Instagram.

Graphique : les plateformes de médias sociaux les plus utilisées au monde
Source : Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022

Pourquoi un tel engouement ? Eh bien, en janvier 2021, il ne comptait que 689 millions d’utilisateurs. Cela représente une augmentation de 45 % en moins d’un an.

Et ceci après son plus fort pic de croissance : une augmentation de sa base mondiale d’utilisateurs de 1 157 % entre 2018 et 2020.

Pour mettre cela en perspective, le nombre d’utilisateurs actifs mensuels d’Instagram a augmenté de 6 % en 2020.

Encore plus intéressant, les tendances pour les recherches sur Google montrent que TikTok domine complètement le contenu des petites vidéos d’Instagram.

Au cours de ces douze derniers mois, la demande de recherche pour TikTok a augmenté de 173 %. Mais la demande de recherche pour Instagram Reels n’a augmenté que de 22 %. Et il y a eu diminution de 33 % pour les Stories.

Mais malgré la croissance rapide de TikTok, la plupart des entreprises hésitent à investir dans le réseau. Prenez les résultats du rapport sur les Tendances sociales de Hootsuite.

Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022, graphique : Prévoyez-vous augmenter, maintenir ou réduire votre investissement dans les réseaux sociaux suivants?
Source : Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022

Seulement 35 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles prévoyaient d’augmenter leur investissement dans TikTok dans les douze prochains mois. La plupart des entreprises continuent de miser sur des réseaux fiables comme Instagram et Facebook.

Mais ce n’est pas tout. Lorsqu’on demande aux personnes interrogées quelles plateformes de réseaux sociaux sont à leurs yeux les plus efficaces pour atteindre leurs objectifs métier, 24 % d’entre elles ont répondu TikTok. Il s’agit d’une augmentation de 700 % par rapport à 2020.

Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022, graphique : Quelles plateformes de médias sociaux jugez-vous les plus efficaces pour atteindre vos objectifs d’affaires?
Source : Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022

TikTok a introduit plusieurs outils commerciaux utiles en 2020 et 2021, notamment des profils commerciaux, des publicités et un marché de créateurs. C’est peut-être la raison pour laquelle les entreprises le voient d’un œil plus optimiste cette année.

Liste des choses à faire : si les marques n’affluent pas encore vers TikTok, elles le feront bientôt. Nous vous conseillons de prendre la vague plutôt que la suivre.

  • Créez un alias de compte pour votre marque
  • Explorez TikTok pour commencer à vous sentir à l’aise sur la plateforme et trouver des idées
  • Esquissez les bases de votre stratégie marketing TikTok

Vous commencerez à diriger vos dépenses publicitaires sur les plus petits réseaux

Une étude récente montre que les consommateurs peuvent en fait être plus réceptifs à la publicité sur des canaux tels que TikTok, Snapchat et Pinterest que sur les réseaux sociaux plus importants.

  • Une étude de Kantar, mandatée par TikTok, a révélé que les consommateurs ont classé les publicités TikTok comme plus inspirantes et plus agréables que les publicités sur d’autres plateformes.
  • Une étude de Nielsen mandatée par Snapchat a révélé que les publicités sur Snapchat avaient plus d’impact que les publicités télévisées et se traduisaient par une plus grande notoriété et des intentions d’achat accrues.
  • Une étude Pinterest Business a indiqué que les annonces sur Pinterest offraient un meilleur retour sur investissement et des taux de conversion moins coûteux que les annonces diffusées sur d’autres réseaux sociaux.

Les tendances des recherches sur Google montrent également que les recherches pour les annonces diffusées sur ces réseaux se sont accrues au cours des deux dernières années. TikTok est en tête du peloton.

Ce graphique montre que les rumeurs de bons résultats se répandent. Et l’intérêt pour la publicité sur les petits réseaux va au-delà des études autofinancées.

Quelle est notre hypothèse ? Les plus petits réseaux ne sont tout simplement pas saturés de publicités au même point que Facebook ou Instagram, cela engendre donc moins de lassitude chez les utilisateurs par rapport aux messages publicitaires.

De nombreux professionnels des réseaux sociaux ont également dû diversifier leur stratégie publicitaire au début de l’année 2021 en réponse à la mise à jour d’Apple iOS 14. C’est alors qu’Apple a annoncé une option « opter pour le suivi des publicités » pour tous les utilisateurs d’Apple, bloquant ainsi la capacité de Facebook à cibler une grande partie de son public.

Mais surtout, TikTok, Pinterest et Snapchat encouragent tous les annonceurs à adapter leurs publicités afin qu’elles « correspondent » au contenu naturel qui est déjà publié par des utilisateurs réguliers.

Il en résulte des publicités plus divertissantes et moins perturbantes, augmentant le nombre de conversions et de bonnes vibrations globales pour les entreprises.

La marque française de cosmétiques MAKE UP FOREVER a diffusé cette publicité TikTok intégrée dans le flux dans le cadre d’une vaste campagne de notoriété de la marque. On y voit un créateur de la marque qui teste et examine un nouveau fond de teint comme il le ferait sur la chaîne de celle-ci.

La campagne a généré plus de 11 millions d’impressions et 10 millions de vues de vidéos pour la marque dans toute la France.

Liste des choses à faire :

  • Examinez de plus près votre engagement sur toutes les plateformes. Avez-vous sous-estimé les utilisateurs de Pinterest ? Négligez-vous le potentiel de votre public sur Snapchat ?
  • Examinez le contenu que les internautes publient sur ce réseau et voyez si vous pouvez adapter le ton de votre marque au style employé.
  • Essayez de créer des publicités sur ce réseau. Ou testez un nouveau réseau, surtout si vous l’avez déjà écarté auparavant car il représentait trop d’efforts pour le contenu naturel.

3. Les acheteurs veulent s’attendent à acheter vos produits directement sur les réseaux sociaux

Avant la pandémie, le commerce social était une toute nouvelle opportunité pour les entreprises les plus innovantes (les marques de matelas, de lunettes concurrentes— en fait, vous deviez vous présenter comme un concurrent avant de laisser vos clients acheter sur les réseaux sociaux).

Mais l’augmentation de la consommation sur les réseaux sociaux combinée avec le travail en distanciel a créé les conditions idéales pour une explosion des achats sur les réseaux sociaux. Et cette tendance n’est pas prête de disparaître.

eMarketer prévoit que le commerce sur les réseaux sociaux atteindra 80 milliards de dollars d’ici 2025. Il surfe dans le sillage d’une croissance tout aussi impressionnante du e-commerce (une augmentation de 18 % rien qu’en 2020).

Graphique des tendances des médias sociaux : Ventes du commerce social au détail aux États-Unis, 2019-2025
Source : eMarketer

81 % des acheteurs utilisaient déjà les réseaux sociaux pour découvrir de nouvelles marques et rechercher des produits avant la pandémie. De nombreuses entreprises ont compris qu’il était logique de laisser ces utilisateurs faire leurs achats avec la même application.

Après tout, naviguer sur un site web représente une étape supplémentaire, et donc une fuite potentielle supplémentaire dans votre entonnoir de conversion. Surtout sur les mobiles, où les taux d’abandon de panier sont élevés.

La plupart des réseaux sociaux proposent désormais des solutions d’achat intégrées, y compris la vidéo en direct, et essaient de fournir de nouvelles fonctionnalités pour répondre à la demande croissante. Mais Instagram, Facebook et Pinterest sont les plus populaires. Et TikTok, Twitter et YouTube ne sont pas loin derrière.

La page Explore de Instagram
Instagram a ajouté un onglet « Acheter » à la page Explore en 2020

Liste des choses à faire

Le commerce sur les réseaux sociaux ne remplacera probablement pas le e-commerce de sitôt. Mais, en fonction de votre entreprise, vous ne devriez pas concevoir une expérience de vente au détail sans y penser.

  • Si vous vendez des produits à des particuliers, configurez une Boutique Facebook et/ou une Boutique Instagram. Vous pouvez aussi tester les épingles de Produit sur Pinterest.
  • Ces boutiques offrent une certaine flexibilité de conception, alors rendez l’expérience client aussi fluide que possible avec votre marque.
  • Ne vous inquiétez pas si vous ne présentez pas l’intégralité de votre inventaire. Concentrez-vous sur la sélection d’articles qui, selon vous, plairont à vos followers Instagram.
  • Expérimentez avec les publications d’achats, ou même les publicités ! Cela permettra aux clients de voir vos produits dans leur contexte, puis de passer commande en quelques clics.

4. Personne ne voudra parler à votre marque au téléphone

Entre les confinements, les ralentissements des chaînes d’approvisionnement mondiales et les pénuries de main-d’œuvre, les consommateurs ont eu des questions plus urgentes que jamais pour les entreprises. Et ils ont découvert qu’ils pouvaient obtenir des réponses à ces questions plus facilement en utilisant les réseaux sociaux.

Dans une enquête Nielsen mandatée par Facebook, 64 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles préféreraient envoyer un message plutôt que d’appeler une entreprise. Et selon Gartner, 60 % de toutes les demandes de service client seront gérées par des canaux numériques d’ici 2023.

Malgré une demande croissante, beaucoup d’entreprises sont dans l’incapacité de fournir un service client efficace sur les réseaux sociaux à l’heure actuelle.

L’enquête 2022 de Hootsuite sur le service client nous indique que 71 % des organisations n’ont pas encore commencé à investir dans un service client social, ou ne prévoient même pas de le faire.

Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022 . Tableau des tendances des médias sociaux : Votre entreprise prévoit-elle de renforcer ses investissements dns le service client sur les médias sociaux à l’avenir?
Source : Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022

Mais les plus récentes données de notre enquête sur les Tendances sociales suggèrent que le vent est peut-être en train de tourner. 59 % des personnes interrogées s’accordent à dire que le service client social a augmenté en valeur pour leur organisation.

Liste des choses à faire

  • Commencez à réfléchir à une stratégie de service client sur les réseaux sociaux.
  • Créez des modèles de réponse spécifiques au réseau pour les questions fréquemment posées.
  • Si ce n’est pas déjà fait, essayez d’utiliser un chatbot pour améliorer votre temps de réponse.
  • Fusionnez les conversations de votre service client dans un seul outil. (Naturellement, nous vous suggérons Sparkcentral ou Hootsuite Inbox.)
  • Formez votre équipe de marketing social aux meilleures pratiques en matière de service client. Mieux encore, embauchez des agents dédiés au service client pour vos canaux sociaux.

5. Les vidéos longue durée ne passent pas la barre, sauf sur YouTube

Selon la société de logiciels d’hébergement vidéo Vidyard, 60 % de toutes les vidéos publiées sur Internet en 2020 duraient moins de 2 minutes.

Graphique : Distribution de la longueur de la vidéo sur Internet
Source : Vidyard

Ces statistiques mettent en perspective la longueur des vidéos sur les plateformes des réseaux sociaux.

Il y a deux ans, avec l’avènement d’IGTV et de Facebook Watch (sans mentionner la disparition supposée de Snapchat), il y a eu un moment où nous pensions tous que les longues vidéos étaient l’avenir.

YouTube, connu pour ses longues vidéos éducatives, récompensait les vidéos de plus de 10 minutes. Et Facebook voulait en faire de même.

Les entreprises se sont précipitées pour créer des « séries télévisées » pour leurs plateformes sociales. Will Smith a même prêté sa voix pour une émission sur IGTV pour National Geographic. Il semblait que Facebook ne se mesurait pas uniquement à YouTube, mais aussi aux réseaux de télévision par câble.

Mais TikTok est arrivé en Amérique du Nord. Pour y faire face, Instagram a lancé Reels en fin 2020, et vous connaissez la suite.

Regardons ce qu’il s’est passé à l’automne 2021.

Instagram a abandonné IGTV. Personne ne parle plus de Facebook Watch. Et même YouTube, le dernier défenseur des vidéos longue durée sur les réseaux sociaux, a introduit un nouveau format. Vous l’avez deviné : YouTube Shorts.

Le succès de Reels et de TikTok fait suite à celui de Stories (un autre format de petite vidéo), qui a rapidement été adopté par les utilisateurs de 2018 à 2020.

Malheureusement, le nombre de 500 millions d’utilisateurs de Stories depuis la sortie de Reels en 2020 n’a pas été mis à jour par Facebook, nous ne pouvons donc pas vraiment savoir si ce chiffre a augmenté. Mais les tentatives de copie du format des petites vidéos éphémères sur Twitter et LinkedIn ont échoué en 2021. RIP Fleets et LinkedIn Stories.

Cela suggère que les utilisateurs des réseaux sociaux ne regardent pas n’importe quelle petite vidéo. Elles doivent également être divertissantes et captivantes. Et par ailleurs, les contenus éphémères ne sont peut-être plus aussi populaires qu’auparavant.

Quelle qu’en soit la raison, l’enquête 2022 de Hootsuite sur les Tendances sociales montre que les entreprises préfèrent également les petites vidéos.

Découvrez les Tendances des médias sociaux que les marketeurs doivent connaître pour une stratégie de médias sociaux informée en 2022.

Télécharger le rapport complet !
Tableau des tendances des médias sociaux : Votre entreprise exerce-t-elle l’une des activités suivantes pour vendre des produits ou des services?
Source : Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022

Près de 40 % des personnes interrogées ont déclaré utiliser des petites vidéos pour vendre des produits/services.

Liste des choses à faire :

  • Si votre objectif est d’atteindre de nouveaux abonnés, essayez les vidéos sur TikTok.
  • Si votre objectif est de remobiliser votre public existant sur Instagram, essayez Reels.
  • Si les petites vidéos que vous publiez sur une plateforme ont du succès, essayez-les sur d’autres plateformes. Et notez les résultats. Comme toujours, n’oubliez pas d’adapter vos vidéos à chaque canal. Pas de filigrane TikTok sur Reels, s’il vous plaît !

6. Vous externaliserez vos tactiques d’interaction (au moins une partie) à un Créateur

L’économie des créateurs existe depuis environ une décennie. Mais elle a explosé pendant la pandémie alors que les gens cherchaient des moyens de diversifier leurs revenus (en raison du chômage, d’une augmentation soudaine du temps libre, ou de ces deux facteurs).

Mais nous ne parlons pas seulement des stars millionnaires de YouTube. Il est maintenant considéré comme courant pour les gens ordinaires de monétiser leurs passe-temps, de générer un deuxième revenu ou de trouver un emploi indépendant sur les réseaux sociaux.

D’où la montée du terme « Créateur ».

Le terme « Créateur » englobe à la fois les spécialistes du marketing et influenceurs professionnels et les créateurs de contenu amateurs — essentiellement toute personne qui écrit, édite, conçoit et filme du contenu à publier sur les réseaux sociaux pour des raisons entrepreneuriales.

En 2021, 50 millions de personnes se considèrent comme des créateurs sur les réseaux sociaux. Et les entreprises devraient dépenser 15 milliards de dollars en marketing sur les influenceurs d’ici 2022.

Rien qu’aux États-Unis, 72,5 % des spécialistes du marketing devraient utiliser le marketing des influenceurs d’ici 2022.

Graphique : Part des spécialistes du marketing aux États-Unis qui utilisent les médias sociaux et le marketing d’influence, 2019-2022
Source : eMarketer

Les réseaux sociaux stimulent et réagissent à ce boom en ajoutant de nombreux nouveaux outils de monétisation, tels que :

  • Le marché des créateurs de TikTok
  • Les collaborations d’Instagram
  • Les publicités de contenu de marque d’Instagram
  • Le Gestionnaire de collaborations de marque de Facebook
  • YouTube Brand Connect
  • Les super abonnés payés de Twitter

Ces outils sont tous conçus pour que les créateurs de contenu soient payés, afin qu’ils puissent continuer à ajouter de la valeur pour les marques et les utilisateurs sur les plateformes de leur choix.

De plus, ils aident les réseaux à conserver leur part de ce gâteau de 15 milliards de dollars. Jusqu’à ce que l’une des apps tierces de « monétisation de créateurs » parmi les milliers d’applications de ce type qui ont été développées au cours de ces dernières années déchiffre finalement le code.

Liste des choses à faire :Quel que soit votre créneau (passionnés de végétaux, fans d’Harry Potter, amateurs d’ASMR, etc.), il existe un créateur avec une base de fans déjà établie qui attend de s’associer avec vous. Et ces créateurs seront plus à même de créer des relations clients authentiques et à long terme que n’importe quel compte de marque ne pourrait l’espérer !

  • Déterminez quel public vous souhaitez toucher (et sur quelle plateforme il se trouve).
  • Parcourez les « marketplaces » des créateurs pour créer une liste restreinte de personnes qui ont une influence sur ce public.
  • Préparez-vous à verser un salaire équitable. Même les plus petits créateurs sont conscients de leur valeur et ne veulent pas travailler gratuitement.

7. Vous devez apprendre à faire de la publicité payante (même si vous ne faites pas encore d’annonces)

Honnêtement, cette tendance des réseaux sociaux existe depuis quelques années. Mais elle vaut quand même la peine d’être mentionnée, surtout compte tenu de ce que nous avons découvert dans l’enquête 2022 de Hootsuite sur les Tendances sociales.

43 % des personnes interrogées ont indiqué que « le déclin de la portée naturelle et la nécessité d’augmenter les budgets publicitaires » était le plus gros défi auquel elles étaient confrontées sur les réseaux sociaux. C’est juste derrière « trouver constamment des idées de contenu ».

Tableau des tendances des médias sociaux : Quels sont vos plus grands défis sur les médias sociaux?
Source : Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022

Mais cela concernait toutes les personnes interrogées en général. Les petites et moyennes entreprises (PME) ont indiqué que le déclin de la portée naturelle était leur défi #1.

C’est logique. Le déclin de la portée naturelle est un phénomène bien documenté depuis des années, notamment sur Facebook et Instagram. De plus, la plupart des PME ont des fonds limités à consacrer à des tactiques « pay-to-play ».

La publicité sociale a connu des hauts et des bas pendant la pandémie. Les entreprises ont réduit leurs dépenses publicitaires. Et celles qui ont continué à dépenser dans ce domaine se plaignaient des faibles rendements sur des réseaux sursaturés.

De plus, Apple a autorisé les utilisateurs à se désinscrire du suivi Facebook. Cela a poussé les annonceurs sur Facebook à réinventer leur ciblage publicitaire.

Mais il n’en reste pas moins que la portée naturelle moyenne pour une publication Facebook est de 5,2 %.

Cela signifie que seulement 5 % de vos abonnés pourraient voir vos publications si vous n’y consacrez aucun budget.

Bien sûr, vous pouvez étendre votre stratégie des réseaux sociaux à d’autres réseaux où il est toujours possible de devenir viral sans dépenser un centime. (*Hmm* TikTok.) Mais il y a de fortes chances que vous ne quittiez pas les communautés que vous avez mis tant de temps à développer.

Quel que soit votre budget, quelqu’un dans votre équipe de marketing social devra au moins apprendre à booster vos contenus. Et tout le monde va devoir apprendre les bases du ciblage de public.

Liste des choses à faire :

  • Continuez à utiliser du contenu naturel sur les réseaux sociaux pour augmenter la notoriété de votre marque, apporter un service client et encourager l’engagement du public, et le charmer tout au long de son parcours d’achat.
  • Essayez de promouvoir vos meilleures publications pour atteindre de nouveaux clients potentiels.
  • Si vous êtes prêt à passer à la vitesse supérieure, envisagez d’investir dans une solution telle que Hootsuite Social Advertising. Cela vous permet de publier des publicités sur Facebook, Instagram et LinkedIn et de suivre leurs performances sur le même tableau de bord.

Demander une démo

​​ Venn diagram: Benefits of Organic vs. Paid social media

8. Vous ne publierez rien sans une stratégie de social listening

Pendant la pandémie de COVID-19, de nombreuses entreprises ont commencé à s’intéresser au social listening pour la première fois. Elles ont aimé pouvoir répondre en temps réel aux questions de leurs clients et communiquer avec eux lors de la crise sanitaire.

Mais à mesure que la pandémie progressait (et a été secouée par les bouleversements politiques continus, les pénuries de main-d’œuvre et le ressentiment accru envers les entreprises), de plus en plus d’entreprises se sont rendu compte que le social listening pouvait les aider à comprendre l’évolution des préférences de leurs clients et à éviter les incidents de relations publiques.

Graphique des tendances des médias sociaux : Au cours des 12 derniers mois, la valeur de l’écoute sociale a augmenté pour mon organisation
Source : Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022

Cette tendance est confirmée par les données de l’enquête 2022 de Hootsuite sur les Tendances sociales. La plupart des personnes interrogées s’accordaient plutôt ou fortement à dire que le social listening avait augmenté en valeur pour leur organisation au cours des 12 derniers mois.

Nous constatons également que la demande de recherche Google pour des mots clés tels que « écoute sociale » et « outils d’écoute sociale » a augmenté de 22 % d’une année à l’autre. Cela signifie que de plus en plus de personnes cherchent soit à découvrir en quoi consiste le social listening ou bien à acheter un outil pour leur entreprise.

Chart: Year-over-year growth in Google search volume for social listening related keywords

Liste des choses à faire

  • Configurez trois flux de recherche dans votre outil de gestion des réseaux sociaux préféré (si vous n’en avez pas encore, essayez Hootsuite gratuitement pendant 30 jours) pour les éléments suivants :
    • les mentions, les hashtags de marque, les produits et les porte-paroles de votre marque
    • les mentions, les hashtags de marque, les produits et les porte-paroles de vos concurrents
    • les mots clés et les hashtags importants pour votre secteur d’activité dans son ensemble
  • Assurez-vous que les décisionnaires ont accès à ce que vous apprenez. Que vous soyez fleuriste à votre compte ou que vous ayez une équipe de deux cents spécialistes du marketing, le social listening fera apparaître les problèmes et les opportunités qui peuvent affecter l’ensemble de l’entreprise.
  • Regardez notre vidéo d’introduction super informative sur le social listening :

Essayez Streams dans Hootsuite

9. Votre vice-président(e) vous demandera de développer une stratégie audio sociale

Clubhouse a été lancé en avril 2020 mais sa popularité a connu une forte croissance au début de l’année 2021.

Graph: Monthly installs of Clubhouse Worldwide, Sept. 14, 2020 - Mar. 15, 2021

Twitter a lancé sa plateforme audio sociale, Spaces, rapidement après. Et Facebook essaierait également d’adopter le format audio en direct éphémère.

Suite à ces différents lancements, de nombreuses équipes de marketing social, y compris chez Hootsuite, ont tenté de déterminer si investir dans une stratégie audio sociale en valait la peine. Et comme le montre notre enquête 2022 sur les Tendances sociales, la majorité des entreprises semblent penser que c’est effectivement le cas.

Tableau des tendances des médias sociaux : Prévoyez-vous investir dans du contenu audio seulement au cours des 12 prochains mois?
Source : Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022

Lorsqu’on leur a demandé précisément comment ils envisageaient d’investir, les résultats étaient assez mitigés dans l’ensemble. Mais l’option la plus populaire était « héberger/diriger des flux audio en direct en tant que leaders d’opinions ».

(Note secondaire : à tous ceux qui ont été chargés de créer un podcast d’entreprise, clignez deux fois si vous souhaitez que nous envoyions de l’aide.)

Social Media Trends Chart: How are you planning to invest in audio-only content?
Source : Rapport sur les Tendances des Médias Sociaux 2022

Analysons les données encore plus en détail.

Notre enquête a révélé que ce sont le plus souvent des vice-président(e)s et des grandes et moyennes entreprises qui envisageaient d’investir dans l’audio social et le leadership d’opinions, ainsi que des entreprises qui étaient déjà très confiantes de générer un retour sur investissement avec les réseaux sociaux (c’est-à-dire les entreprises qui utilisent des tactiques de marketing social hautement sophistiquées).

C’est logique. Le leadership d’opinions est considéré comme une excellente opportunité pour le contenu audio social, car il permet à une ou deux personnes de s’adresser à un large public. Pour ceux qui ont de l’audace et un budget, c’est une excellente opportunité de renforcer la confiance en votre marque et d’entrer directement en contact avec des clients potentiels.

Ceci dit, en raison des compétences et du temps nécessaires, l’audio social n’est pas une forme de marketing de contenu particulièrement bon marché. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous prévoyons que les petites entreprises seront plus lentes à l’adopter. Vous devez avoir les fonds nécessaires pour effectuer un investissement initial dans un format qui n’a pas encore prouvé qu’il pouvait générer un retour sur investissement.

Enfin, Clubhouse a déclaré que les publicités ne feront jamais partie de son modèle commercial.

En fonction de la manière dont vous le regardez, cela représente soit un avantage, soit un inconvénient pour les entreprises. Quoi qu’il en soit, le manque de publicités signifie que l’intégration de votre marque dans Clubhouse nécessitera un peu d’imagination.

Et le chemin vers le retour sur investissement sera long et sinueux et pourrait souvent inclure la redirection des auditeurs vers vos autres canaux de réseaux sociaux.

Liste des choses à faire :

  • Vous n’êtes pas obligé de choisir une plateforme audio sociale en particulier plutôt qu’une autre. Mais vous devriez commencer dès maintenant à réfléchir à la façon dont votre entreprise peut tirer parti de l’audio social en général.
  • Une fois que vous avez une idée de la valeur que vous pourriez apporter aux auditeurs, commencez à penser à des plateformes spécifiques. Par exemple, essayez d’utiliser Spaces pour interagir avec votre communauté existante sur Twitter. Essayez Clubhouse pour entrer en contact avec de nouveaux abonnés.
  • Faites appel aux leaders d’opinions (espérons qu’ils seront charismatiques avec beaucoup d’expérience en improvisation) dans votre entreprise pour organiser une discussion au nom de votre marque. Et veillez à nommer un modérateur pro qui pourra vous aider à minimiser le risque d’interventions de trolls et les questions indésirables.
  • Si personne dans votre entreprise n’a le profil du leader d’opinions, envisagez de faire appel à un influenceur qui partage les valeurs de votre marque afin d’animer une conférence en votre nom.

C’est tout! Ce sont les 9 tendances des médias sociaux que vous devez connaître pour rester au top de votre jeu en 2022. Lesquelles avez-vous vu venir? Et quoi vous a surpris? Laissez-nous un commentaire ci-dessous pour nous le faire savoir.

Vous avez lu les tendances des réseaux sociaux . Maintenant, laissez Hootsuite vous aider à garder une longueur d’avance.

Obtenez une gamme complète d’outils pour vous aider à gérer chaque aspect de la présence de votre marque sur les médias sociaux.

  • À partir d’un seul tableau de bord, vous pouvez facilement :
  • Créer, modifier et planifier des publications pour chaque réseau
  • Découvrir quels sont vos meilleurs moments pour publier des articles en fonction de vos données historiques uniques.
  • Suivre les mots clés, les sujets et les comptes pertinents
  • Répondre aux commentaires et aux messages directs avec une boîte de réception universelle Obtenez des rapports de rendement faciles à comprendre pour vous aider à améliorer votre stratégie au besoin.

Essayez Hootsuite gratuitement

Avec les dossiers de Paige Cooper.

Gérez facilement tous vos médias sociaux au même endroit et gagnez du temps avec Hootsuite.

Essayez notre plateforme gratuitement