Skip to content
Stratégie

Guide complet sur l’utilisation des emojis pour tout marketeur

Afin de vous aider dans l’utilisation des emojis pour appuyer votre message marketing, nous avons listé quelques points fondamentaux. Suivez le guide

Clémence Alonzo de Revel novembre 9, 2016

Impossible de faire comme s’ils n’existaient pas. Les emojis sont là pour durer. S’ils ont longtemps été l’apanage des adolescents sur les applications de messagerie instantanée, ils ont désormais envahi tous les contenus publiés sur les médias sociaux. Selon une étude, l’insertion d’emojis dans les tweets permettrait d’accroître l’engagement de 25,4 %, tandis que leur utilisation dans les publications Facebook se traduirait par une hausse du nombre de mentions J’aime de 57 % et une progression de 33 % du nombre de commentaires et de partages.

Au vu de ces chiffres, rien d’étonnant à ce que les emojis apparaissent régulièrement dans les campagnes de marketing en ligne. Cependant, comme pour toutes les autres tendances, les entreprises doivent savoir comment associer au mieux les emojis à leur stratégie de communication sur les médias sociaux.

Pour vous aider à utiliser les emojis pour appuyer votre message marketing et non l’entraver, nous avons élaboré le guide suivant. Ne prenez plus jamais le risque de tomber « à côté » en utilisant un smiley au mauvais moment.

Guide d’utilisation des emojis pour favoriser la réussite de votre stratégie marketing

#1 – En quoi consistent précisément les emojis ?

L’un des principaux écueils pour une marque consiste à utiliser les emojis de façon inadaptée. Par exemple, ne prenez pas le risque d’insérer un emoji « aubergine » à moins de savoir précisément ce que vous faites !

Votre marque se doit d’être considérée comme une référence détenant une expertise unique. En publiant un emoji dont le sens n’est pas celui que vous pensiez, vous risquez de voir votre réputation se dégrader à vitesse grand V. Les responsables des médias sociaux doivent tout mettre en œuvre pour que leur marque soit toujours dans le coup. Il vous appartient donc de connaître l’actualité et la signification des emojis.

Emojipedia est une ressource très utile : vous y trouverez un dictionnaire des emojis ainsi que les dernières tendances et actualités associées. Ainsi, lorsqu’Apple a lancé iOS 10, Emojipedia a publié un article présentant les nouveaux emojis en précisant quelle serait leur apparence sur les autres plateformes logicielles.

#2 – Utilisez les emojis pour stimuler l’engagement et les réponses en temps réel

Alors que les longs messages rédigés à l’avance et contenant des emojis peuvent ne pas produire les résultats escomptés, un contenu publié au bon moment peut réellement tirer avantage d’un… ou même 10 emojis !

L’utilisation des emojis est née d’une volonté « d’humanisation » de la part des marques. Il n’y a donc aucune raison de ne pas inclure d’emojis dans vos tweets ou vos publications Instagram (tout comme vous le faites dans vos SMS, le cas échéant). Si le contexte s’y prête, vous pouvez faire preuve de créativité avec les emojis, même si le clavier actuel ne possède pas de symbole correspondant à votre marque :

#3 – Évitez de publier des messages codés

S’il est vrai que les emojis transcendent les barrières culturelles et linguistiques, ne partez pas pour autant du principe que tous vos clients les comprennent parfaitement. Les textes comportant exclusivement des emojis se prêtent particulièrement bien à la présentation d’un test amusant ou d’un article intéressant ; cependant, ils sont plutôt à éviter pour un communiqué de presse. À l’occasion du lancement de la version 2016 de son modèle Cruze, Chevrolet a mis en place la campagne #ChevyGoesEmoji :

Pour compléter la campagne, l’entreprise a ensuite publié une explication ainsi qu’une série de vidéos Youtube sous le nom d’Emoji Academy, dont l’objectif était d’enseigner au public l’art de déchiffrer les emojis.

Si la dimension énigmatique a sans aucun doute séduit certaines entreprises, la plupart n’ont probablement pas pris le temps de « traduire » un contenu rédigé exclusivement avec des emojis. À moins d’intégrer votre message codé à une campagne plus large, privilégiez les messages plus courts ou ceux qui associent texte et emojis à parts égales.

Souvenez-vous que les médias sociaux ne sont un levier efficace que si vous communiquez votre message de façon claire. Ne laissez pas votre public se creuser la tête pour décoder vos messages.

#4 – Utilisez les emojis personnalisés de façon stratégique

Les campagnes marketing intégrant des emojis et des claviers emoji personnalisés ont considérablement gagné en popularité au cours des dernières années. Pourtant, rares sont celles qui ont retenu l’attention une fois l’engouement suscité par leur lancement retombé. Par exemple, des grandes marques comme IKEA et Foot Locker ont créé des emojis représentant une clé Allen ou des baskets à la mode. Pour autant, ces derniers nous manquaient-ils vraiment auparavant ?

IKEA-Emoji-620x291

À moins que votre message n’invite vos clients à emmener leur teckel chez Ikea pour manger des boulettes suédoises (bien que cette perspective me semble idyllique), il est peu probable que ceux-ci deviennent des utilisateurs réguliers des claviers emojis personnalisés (ce qui constitue un résultat en demi-teinte compte tenu de l’ampleur de la tâche).

Si vous décidez néanmoins de créer votre propre emoji, plutôt que d’inventer de nouveaux symboles pour vous amuser, pourquoi ne pas le faire au profit d’une bonne cause ? WWF, par exemple, a créé une collection d’emojis personnalisés à l’effigie des espèces en voie de disparition.

L’association a accompagné ces symboles #EndangeredEmoji (ou emojis en voie de disparition) d’instructions spécifiques : pour chaque tweet intégrant l’un des emojis personnalisés, l’entreprise versera un don pour contribuer à sauver ces animaux. Outre leur dimension irrésistible, ces campagnes incitent votre public à utiliser vos emojis de façon régulière et durable.

#5 – Créez une expérience interactive

Il n’est pas nécessaire de créer votre propre clavier d’emojis pour faire parler vos abonnés. Parmi les raisons qui incitent les marques à utiliser les emojis dans leurs campagnes marketing, l’aspect familier de ces derniers est particulièrement important dans la mesure où ils sont déjà utilisés par un grand nombre d’utilisateurs de smartphones.

Adoptez cette habitude et faites participer votre public à votre campagne. Par exemple, la marque américaine de boisson Tampico a mis au point un jeu sur les médias sociaux qui demandait aux utilisateurs de trouver la combinaison d’emojis gagnante parmi 24 possibilités.

Les participants étaient invités à indiquer leur choix en commentant une publication sur les réseaux sociaux tout en mentionnant le hashtag de la campagne, #TampicoEmojiball. À l’issue de cette campagne, la hausse de l’engagement désignait clairement la marque comme la grande gagnante de ce jeu.

Quelques emojis suffisent pour remporter un prix ou l’affection de votre public. Ainsi, Domino’s Pizza a mené une campagne axée sur les commandes en utilisant un emoji unique représentant une part de pizza. Les utilisateurs ayant publié un tweet destiné au compte officiel de Domino’s accompagné du hashtag #EasyOrder ont pu bénéficier de la possibilité de passer une commande en quelques secondes.

Screen-Shot-2015-05-14-at-10.24.24-AM

Cette campagne a su associer la popularité des emojis à une nouvelle manière de faire parvenir ses produits à ses clients. Si vous souhaitez utiliser les emojis pour que vos clients parlent de votre marque, donnez-leur d’abord une bonne raison de le faire.

#6 – Identifiez les contextes les plus adaptés à l’utilisation des emojis (heure et types de contenu)

Comme avec les SMS, l’utilisation d’emojis peut nuire à l’exhaustivité de votre communication. Si vous ne voulez pas que votre message s’apparente à un rébus, assurez-vous de bien connaître la signification de vos emojis ainsi que le contexte.

Vous rédigez un e-mail destiné au PDG de votre entreprise pour lui proposer une réunion importante ? Vous n’allez peut-être pas utiliser l’emoji qui fait un clin d’œil. Le PDG de votre entreprise est votre frère ? Dans ce cas, l’utilisation de cet emoji peut convenir.

Les caractéristiques démographiques de votre public sont un facteur important à prendre en compte. Ces dernières influencent considérablement leurs habitudes concernant l’utilisation des emojis. Loin de moi l’idée que seuls les membres de la génération Y réagiront positivement à votre communication si celle-ci utilise les emojis ; vous devez toutefois étudier votre public et mener des tests pour savoir plus précisément à qui vous vous adressez.

Ainsi, si vous êtes un spécialiste de l’emailing et si vous envisagez d’utiliser un emoji dans l’objet d’un de vos messages, testez cette approche pendant une semaine. La semaine suivante, n’utilisez aucun emoji dans vos messages. Analysez les résultats : au cours de quelle semaine avez-vous obtenu les meilleurs taux d’ouverture et de clic ?

Vous pouvez utiliser ce modèle de test sur les médias sociaux. Soyez attentif à vos niveaux d’engagement et à l’accueil de votre public lorsque vous utilisez des emojis et lorsque vous n’en utilisez pas. Appuyez-vous ensuite sur ces informations pour élaborer vos prochaines campagnes et stratégies sur les médias sociaux.

Un monde sans emoji ne serait plus le même. Suivez nos conseils pour optimiser vos campagnes marketing utilisant des emojis et apportez un peu de ?  à votre public ainsi qu’à votre communauté en ligne.

Dynamisez vos contenus sur les médias sociaux avec des emojis en utilisant Hootsuite.

Essayez gratuitement notre service pendant 30 jours !

En savoir plus

 

Devenez un meilleur marketeur digital.

Recevez les conseils d'experts en matière de médias sociaux directement dans votre boîte mail.

By Clémence Alonzo de Revel

Clémence est Content & Social Marketing Strategist chez Hootsuite. Passionnée de marketing digital et de social media, elle est toujours à l'affût des dernières tendances et bonnes pratiques social media pour ses lecteurs.

Articles similaires