Hashtags: à faire et à (absolument) éviter

Accueil   /   Social

Les hashtags sont un élément tellement célèbre de la culture technologique d’aujourd’hui qu’il est rare de trouver quelqu’un qui ne sait pas ce que c’est. En fait, le hashtag est tellement reconnu que le terme a été ajouté au Petit Robert  et au Dictionnaire du Scrabble l’an dernier (#normal). Même si la plupart des gens savent ce que sont les hashtags, nombreux sont ceux qui ne comprennent toujours pas comment les utiliser.

alain rey

Le linguiste Alain Rey, conseiller éditorial aux éditions le Robert, se prenant au jeu du selfie

Le hashtag, autrefois le simple symbole dièse sur votre téléphone, a désormais sa place sur les réseaux sociaux les plus populaires, y compris sur Twitter, Facebook, Google+, Instagram, Vine et Pinterest. Le hashtag est probablement le moyen le plus populaire de catégoriser du contenu sur les médias sociaux. Il rend votre contenu visible et vous permet de trouver du contenu pertinent issu d’autres personnes et d’autres entreprises. Le hashtag vous permet également d’entrer en contact et d’interagir avec des utilisateurs d’autres médias sociaux en fonction d’un thème ou d’un centre d’intérêt commun.

Il est fondamental de savoir utiliser les hashtags pour réussir sur les médias sociaux. Voici quelques bonnes pratiques qui vous aideront à réussir.

Comment utiliser les hashtags (À FAIRE !)

#1 – Soyez très précis lors de l’utilisation de hashtags

Essayez de vous attarder sur une communauté passionnée qui partage un centre d’intérêt spécifique. Plus votre hashtag sera spécifique, plus vous parviendrez à cibler votre public – public ciblé rime généralement avec engagement digital plus élevé. Si vous ne disposez d’aucun hashtag pour votre entreprise, trouvez-en un ou deux existants qui correspondent vraiment. Prenons l’exemple des conseils sur l’utilisation des hashtags d’Instagram : si vous êtes fans de Volkswagen, le hashtag #vwvan vous en apprendra beaucoup plus sur les abonnés que #van. Twitter a aussi créé une infographie utile pour vous aider à choisir le bon hashtag.

#2 – Choisissez vos hashtags en fonction du réseau social utilisé

Si tous les hashtags ont la même raison d’être en matière de balisage et de recherche de contenu sur tous les réseaux sociaux, leur utilisation dépend tout de même du réseau. Sur Instagram, par exemple, les hashtags sont souvent plus centrés sur la description de la photo et sur les outils utilisés pour la réaliser que sur l’histoire ou le thème. La situation est très différente sur Twitter, où les hashtags ont plus tendance à être centrés sur le sujet des conversations ou sur un groupe d’individus (un tchat, par exemple) avec lequel vous aimeriez entrer en contact.

hashtag twitter

Avant d’utiliser des hashtags, effectuez une recherche en bonne et due forme pour les utiliser sur ce réseau en particulier. La plupart des réseaux proposent des guides pour sélectionner et utiliser les hashtags (comme celui de Twitter). Prenez également le temps de rechercher les hashtags les plus populaires et les plus pertinents sur un sujet en particulier pour chaque réseau. Ce temps supplémentaire est un investissement qui portera ses fruits en matière d’interaction.

#3 – Proposez des hashtags pertinents et ne faisant référence à aucune marque

Il n’est pas nécessaire (comprenez : il faut éviter) de mentionner le nom de votre marque dans les hashtags d’une marque. Les hashtags devraient plutôt représenter la marque et ce qu’elle défend. Herschel Supply Co. est un excellent exemple de ce que cela signifie. Le spécialiste des sacs et des accessoires a créé le hashtag #welltravelled qu’il a utilisé pour partager de superbes photos de voyage mettant ses produits à l’honneur et prises par ses employés et ses abonnés. En voyant des photos prises par des gens « normaux » sur le compte officiel de Herschel, les abonnés ont été plus nombreux à s’approprier le hashtag et à partager leurs propres photos des produits Herschel. Ce faisant, l’entreprise a créé un mouvement croissant qui lui fournit du contenu fantastique généré par les abonnés et qu’elle peut utiliser sur ses comptes sociaux.

Screen Shot 2015-11-26 at 16.19.01

Comment ne pas utiliser les hashtags (À NE PAS FAIRE !)

 #1 – Ne soyez pas trop bavard ni trop intelligent

En règle générale, si vous créez un hashtag de marque, faites en sorte qu’il soit court et facile à retenir. Même si « #NewYorkCronutLovers » (« cronuts » étant une contraction de « croissant » et « donut ») ciblerait un public très spécifique, personne le n’utiliserait car personne n’a envie de saisir autant de caractères. N’essayez pas non plus d’être trop intelligent ou décalé (#CroNYts?), car il faut que les gens trouvent naturellement votre hashtag. Les hashtags sont sensés simplifier la recherche et la prise de contact, alors des hashtags longs et compliqués peuvent être véritablement contreproductifs. Dans ce cas, vous auriez intérêt à proposer quelque chose comme #NYcronuts.

#2 – N’utilisez pas plus de hashtags que de mots

D’ailleurs, ne vous en rapprochez même pas. Les utilisateurs des médias sociaux utilisent souvent une quantité excessive de hashtags de manière ironique ou pour plaisanter. De nombreux utilisateurs d’Instagram ont toutefois compris que plus de hashtags peut signifier plus de portée et de mentions J’aime. Ils surchargent donc leurs photos avec autant de hashtags que possible (il y a une limite autorisée de 30). N’utilisez pas 30 hashtags dans une seule publication. N’utilisez même pas 5 hashtags par publication. Les abonnés ainsi gagnés seront souvent les mauvais : des spammeurs ou des individus intéressés uniquement par le fait d’être suivis en retour. Cela conduit généralement à diluer votre message et paraît un acte désespéré. Concentrez-vous plutôt sur le fait d’être spécifique, comme nous l’avons expliqué plus haut.

#3 – N’utilisez pas les hashtags pour tout

Les hashtags servent à faciliter la découverte de votre contenu par un large public. En vérité, tout ce que vous publierez ne correspondra pas à cette catégorie. Si votre tweet, publication ou commentaire n’apporte rien de substantiel à la conversation, n’utilisez pas de hashtag. Par exemple, si un événement se produit dans l’actualité et que vous vous contentez de partager l’information, ne mettez aucun hashtag. Si vous rédigez un billet de blog présentant une analyse de l’impact de l’événement, n’oubliez pas d’utiliser un hashtag lorsque vous la partagez.

L’utilisation de hashtags vous permettra de vous faire remarquer par un large public sur les médias sociaux. Ne partagez que le meilleur contenu et faites bonne impression.

Et vous, voyez-vous d’autres choses à faire ou à éviter avec les hashtags?

 

Commencez à gérer vos hashtags avec Hootsuite !

S’inscrire

Lire l’article original en anglais écrit par Evan LePage sur notre blog US: The Do’s and Don’ts of How to Use Hashtags