Vous voulez plus de vues sur YouTube ? C’est un peu le cas de tout le monde. Qui ne rêve pas que sa vidéo soit vue par des milliers, voire des millions de personnes ? C’est tout à fait naturel.

YouTube est le deuxième site le plus visité au monde. Plus de deux milliards de personnes s’y connectent tous les mois, soit un tiers des internautes de la planète. 74 % des adultes américains y regardent des vidéos. Nous avons bien d’autres chiffres sous la main, mais nous vous laissons vous plonger dans les dernières statistiques de YouTube par vous-même.

Dans ce guide, nous avons réuni de nombreux conseils faciles à appliquer qui vous aideront à amplifier le message de votre marque sur YouTube. Mais pourquoi s’arrêter en aussi bon chemin ? Vous y découvrirez également des techniques plus élaborées dont les professionnels se servent pour doper leur nombre de vues.

Pour savoir comment nous nous y prenons pour faire des vues sur notre chaîne YouTube (que nous avons lancée de zéro, parce qu’on est comme ça !), regardez notre vidéo :

Vous aussi, vous voulez vous lancer ? Suivez nos bons conseils pour créer votre chaîne YouTube.

C’est parti !

Bonus : Utilisez notre  calculateur gratuit pour connaître rapidement votre taux d’engagement. Calculez-le poste par poste ou pour une campagne entière, pour n’importe quel réseau social.

Qu’est-ce qu’une vue sur YouTube ?

Est comptée comme une vue toute vidéo lancée sur l’appareil d’un internaute et regardée pendant au moins 30 secondes. On ne fait pas plus simple !

Si vous regardez une de vos propres vidéos, cette vue sera comptabilisée.

Si un internaute regarde plusieurs fois l’une de vos vidéos, ce sont autant de vues supplémentaires qui tomberont dans votre escarcelle. L’idée de tromper le système vous a effleuré ? Attention, si vous actualisez sans cesse la page, YouTube finira par s’en apercevoir.

Les visionnages de vidéos intégrées ou partagées sur Facebook sont également comptabilisés.

Les vues en direct sont aussi comptées.

Les données analytiques de YouTube ne sont pas actualisées en temps réel, mais tous les jours, voire tous les deux jours. Pas de panique si votre activité récente n’y apparaît pas immédiatement.

Qu’est-ce qui n’est pas une vue sur YouTube ?

L’algorithme de YouTube est conçu pour ignorer toutes les lectures paraissant automatisées afin de ne tenir compte que des vidéos qu’un être humain a volontairement regardées.

Par conséquent, lorsqu’un utilisateur ou un robot actualise en continu la page d’une vidéo ou qu’un site web lance automatiquement la lecture d’une vidéo, ces vues ne sont pas comptabilisées.

16 conseils pour multiplier les vues sur YouTube

Ensemble, les internautes du monde entier regardent chaque jour plus d’un milliard d’heures de vidéo YouTube. Vous voulez sortir du lot et attirer l’attention de certains d’entre eux ? Suivez nos conseils.

1. Faites le tour de vos infos de base

Faites les choses dans l’ordre. Commencez par étudier les points de base de vos vidéos pour vérifier que vous n’avez rien oublié. Consultez notre liste de conseils pour les débutants sur YouTube, puis revenez à cet article pour passer à des stratégies plus avancées.

Pour commencer, vérifiez les points suivants :

  • Vous disposez d’une identité visuelle cohérente (icône de chaîne, images de la chaîne YouTube, comme dans l’exemple de Rupaul’s Drag Race ci-dessous, etc.).
  • Vous avez renseigné la section À propos en y indiquant des informations utiles (sauf si vous êtes une star de YouTube comme Joana Ceddia).
  • Vos coordonnées sont complètes (pour que vos clients potentiels et futurs partenaires commerciaux puissent vous contacter).
description de la chaîne YouTube de RuPaul's Drag Race
Source : Rupaul’s Drag Race

2. Concentrez-vous sur votre segment de marché (et votre public idéal)

Si vous cherchez à optimiser votre stratégie marketing sur YouTube, montrez-vous à la fois précis et très sélectifs concernant vos objectifs et les contenus qui vous permettront de les atteindre.

Parce que vos vidéos ne doivent pas forcément plaire à tout le monde, mais plutôt à des personnes très spéciales : votre public.

La chaîne Yoga with Adriene connaît un succès fulgurant, notamment car sa créatrice propose des vidéos extrêmement ciblées, avec des titres évocateurs comme « Yoga for Joy » (Le Yoga, source de joie) ou encore « Yoga for Courage » (Le Yoga, source de courage). Elle a même publié des adaptations de ses vidéos en espagnol. Certes, des milliers de professeurs de Yoga cherchent à nous faire prendre la pose sur YouTube, mais ses concepts et son attitude résolument inclusifs ont trouvé un écho parmi les yogis : elle compte aujourd’hui plus de 10 millions d’abonnés.

Conseil de pro : avez-vous identifié les différents profils composant votre public ? Ce sont un peu comme des personnages de Donjons et Dragons, en version professionnelle.

3. Pénétrez les arcanes du référencement pour améliorer le classement de vos vidéos

C’est vrai, YouTube est un réseau social. Mais c’est aussi un moteur de recherche. L’une des meilleures stratégies pour y générer plus de vues reste donc de miser sur le référencement, à savoir l’optimisation de vos vidéos pour la recherche.

En d’autres termes, lorsque votre spectateur idéal saisit les mots-clés que vous avez choisis, votre vidéo doit figurer parmi les premiers résultats affichés. Pour y parvenir, vous devez savoir ce que recherche votre public. Des tutoriels ? Des vidéos inspirantes ? Du simple divertissement ?

classement des mots-clés dans la liste des résultats de YouTube

Un bon classement dans les résultats de recherche est le meilleur moyen d’attirer de petits nouveaux, sans se limiter à vos abonnés et aux personnes déjà intéressées par votre chaîne (nous aborderons leur cas un peu plus tard).

La théorie est alléchante, mais que donne la pratique ? Que pouvez-vous faire pour améliorer le classement de vos vidéos sur YouTube ?

Potasser. Utilisez un outil comme l’ Outil de planification des mots clés de Google (il vous faudra créer un compte Google Ads) pour faire deux choses :

  • Trouver l’inspiration à l’aide des recherches déjà populaires. Identifiez les mots-clés souvent demandés, mais qui génèrent peu de vidéos (en clair, les segments peu concurrentiels).
  • Utiliser ces mots-clés à haut potentiel dans vos métadonnées, à savoir le titre de vos vidéos, les tags, le texte de description et les sous-titres.

Conseil de pro : si vous ne l’avez pas encore fait, c’est le moment ou jamais de vous pencher sur le fonctionnement de l’algorithme de YouTube. Cette IA décide non seulement des résultats des recherches, mais aussi des recommandations présentées dans la barre latérale.

N’oubliez pas que votre spectateur idéal doit rester au centre de vos préoccupations. L’algorithme n’a que faire de la qualité intrinsèque de votre vidéo. Ce qui l’intéresse, c’est justement qu’un utilisateur donné soit intéressé. Évidemment, les internautes sont généralement à la recherche de vidéos de qualité.

4. Appuyez-vous sur les métadonnées pour figurer parmi les recommandations présentées à la fin des vidéos populaires

Si votre objectif est d’obtenir plus de vues sur YouTube, inspirez-vous des vidéos les plus tendance de votre marché.

Commencez par jeter un œil à la vidéo la plus populaire de votre principal concurrent. (Rendez-vous dans sa liste de vidéos et triez-les selon le critère « Les plus populaires ».)

Le principal objectif de YouTube est de faire en sorte que les internautes restent sur la plateforme aussi longtemps que possible, pour qu’ils regardent un maximum de publicités. Pour y parvenir, son algorithme propose à la fin de chaque vidéo une nouvelle vidéo susceptible de maintenir l’attention du spectateur.

Mais comment la plateforme s’y prend-elle pour savoir ce que les internautes apprécient ? Eh bien, son algorithme s’appuie sur les informations suivantes :

  • Les vidéos souvent regardées ensemble
  • Les vidéos déjà regardées par l’utilisateur
  • Les vidéos portant sur un sujet apparenté à la vidéo qui vient d’être vue (d’où l’intérêt de bien choisir ses mots-clés)

Vous l’avez compris, vous n’avez la main que sur le troisième point.

Lors du choix de vos mots-clés, mettez-vous dans la peau d’un bibliothécaire. Décrivez le sujet de votre vidéo et sa catégorie principale, puis réfléchissez aux termes qu’une personne pourrait utiliser pour rechercher ce sujet. (Vous trouverez plus de conseils pour créer des descriptions et mots-clés efficaces sur YouTube dans cet article.)

Vous êtes en panne d’inspiration ? Sachez que vous pouvez mettre au jour les mots-clés associés à la vidéo d’un concurrent en faisant un clic droit sur la page de la vidéo en question, puis en sélectionnant Afficher le code source de la page. Faites ensuite une recherche (CTRL+F) sur le terme « keywords » pour trouver la liste.

mots-clés d'une vidéo populaire

Attention : ne copiez-collez pas aveuglément les métadonnées d’une vidéo populaire. Pensez à votre public : il ne voudra pas regarder deux fois la même vidéo. Peut-être que la vidéo d’origine a soulevé des questions méritant une réponse ou qu’elle laisse entrapercevoir une problématique connexe qui mérite d’être explorée. Comment faire pour que votre propre vidéo présente suffisamment d’intérêt pour qu’une personne qui vient d’en voir une autre clique dessus ?

Penchez-vous sérieusement sur cette question.

5. Misez sur les miniatures personnalisées pour stimuler les vues

Lorsque vos spectateurs potentiels parcourent les résultats de recherche et les recommandations, les miniatures jouent un rôle majeur dans leur choix final.

miniatures vidéo personnalisées

Vous trouverez sur Internet de nombreux conseils qui feraient hurler tout bon graphiste : polices agressives, multiplication des informations… Analysons le problème de manière objective. Quelles sont les caractéristiques d’une miniature efficace ?

  • Elle doit décrire clairement et précisément le contenu de la vidéo. Si votre miniature est trompeuse, YouTube s’en rendra compte par l’intermédiaire de la baisse de votre durée de visionnage. Agacés de s’être fait avoir, vos spectateurs interrompront en effet la lecture. Évidemment, l’algorithme de YouTube n’aime pas beaucoup ce genre de tendance.
  • Elle doit sortir du lot.
  • Elle a un lien avec le titre de la vidéo.

Pour sortir du lot, il peut suffire de choisir une couleur vive ou de faire une grimace en gros plan avec un bon éclairage. Inversement, si votre marché est plutôt saturé de visuels complexes et tapageurs, vous pouvez vous distinguer par des vignettes douces, minimalistes et plus raisonnées.

6. Multipliez vos vues avec les playlists

Pour limiter au maximum le risque qu’un spectateur bascule sur une autre chaîne après avoir vu l’un de vos contenus, organisez vos vidéos en playlists.

Quel rapport nous direz-vous ? Eh bien, les playlists ont un fonctionnement similaire à Netflix : dès qu’une vidéo se termine, la suivante commence.

Vous avez déjà fait le plus gros du travail en aidant votre spectateur à trouver votre vidéo, cliquer dessus et la regarder de bout en bout. Pourquoi ne pas le guider vers le contenu qu’il va regarder ensuite ?

Sur YouTube, J.J. McCullough publie des vidéos dans lesquelles il commente de nombreux sujets. Il a donc pris le parti de créer des playlists thématiques. Ses fans particulièrement intéressés par ses analyses des dirigeants des grands pays du monde (et il y en a beaucoup !) restent ainsi scotchés devant leur écran.

Playlists de J.J. McCullough

7 . Récupérez du trafic à l’aide des fiches et écrans de fin

En plus des playlists, les fiches et les écrans de fin font partie des rares outils permettant aux YouTubers d’évincer l’algorithme pour peser directement sur les choix de leur public.

Les fiches sont des zones interactives pouvant être affichées à tout moment d’une vidéo. Elles peuvent prendre différentes formes et servir à lever des fonds ou vendre des produits, par exemple. Dans le cas présent, choisissez une carte liée à une autre de vos vidéos ou mieux encore, à l’une de vos playlists, pour doper le nombre de vues.

(Remarque : les fiches ne sont pas disponibles pour les vidéos destinées aux enfants.)

Les fiches ne sont ni plus ni moins que des pop-ups, et il est donc très important qu’elles offrent une valeur ajoutée. Dans le cas contraire, elles risquent d’être vues comme du spam. Les vidéos ou playlists que vous mettez en lien doivent avoir un rapport avec le sujet évoqué par la vidéo au moment de l’affichage de la fiche et fournir des informations ou un divertissement supplémentaires.

Pour une belle mise en abîme, regardez la vidéo All About Cards, dont la fiche présente les différents types de fiches.

Conseil de pro : si l’une de vos vidéos désintéresse une part importante de votre public à un moment précis, essayez d’ajouter une fiche de lien pile à cet instant.

Les écrans de fin sont quant à eux des appels à l’action que vous pouvez ajouter à la fin de votre vidéo (au cours des 5 à 20 dernières secondes). Ils sont très précieux, car un spectateur qui a regardé votre vidéo jusqu’au bout est probablement intéressé par votre contenu.

Ces écrans peuvent l’encourager à s’abonner à votre chaîne ou encore à visiter votre site web. Si votre objectif est de maximiser votre nombre de vues, utilisez-les pour promouvoir d’autres vidéos ou playlists.

Si vous comptez utiliser des écrans de fin, pensez à ajouter quelques secondes à la fin de votre vidéo pendant le montage.

La YouTubeuse SssniperWolf utilise des fiches à la fin de sa vidéo pour proposer à ses spectateurs 4 autres de ses vidéos. À vous de choisir votre prochaine aventure !

cartes de fin de SssniperWolf présentant des vidéos liées

8. Ne vous limitez pas aux tutoriels vidéo (innovez !)

En cherchant vos mots-clés cibles (comme nous l’avons vu lors de notre conseil n° 3), vous tomberez probablement sur de nombreux termes commençant par « Comment ». (C’est d’ailleurs le cas du titre de cet article…) La raison en est simple, de nombreuses recherches portent sur des tutoriels.

Le problème, c’est que vous devez certes attirer de nouveaux spectateurs, mais aussi penser aux fidèles que vous avez déjà convertis. Sur YouTube, la valeur ajoutée de votre marque prend la forme de contenu intéressant pour vos abonnés.

La YouTubeuse/cheffe Tabitha Brown ne se contente pas de partager sa recette de nachos véganes. Elle parle aussi avec son mari de leur relation face caméra, dévoilant ainsi à ses fans une partie de sa vie personnelle. Et si cela les incite à faire leur propre guacamole en même temps, c’est ça de gagné !)

9. Nouez des liens avec vos spectateurs

L’expression « engagement avec le public » désigne simplement le processus de création de relations. L’objectif final, bien entendu, est de suivre un processus réaliste, naturel et durable permettant de générer plus de vues sur YouTube.

En échangeant avec d’autres membres de la communauté, qu’il s’agisse de créateurs ou de simples commentateurs, vous multipliez vos chances qu’ils s’intéressent à votre marque, s’abonnent à votre chaîne (voir conseil n° 12) et regardent un plus grand nombre de vos vidéos.

Bonus : Utilisez notre  calculateur gratuit pour connaître rapidement votre taux d’engagement. Calculez-le poste par poste ou pour une campagne entière, pour n’importe quel réseau social.

Obtenez votre calculateur gratuit

Voici quelques idées pour parvenir à briser la glace avec votre communauté et passer du monologue à une vraie conversation :

  • Répondez aux commentaires (question de politesse !).
  • Organisez un concours YouTube.
  • Faites des vidéos de réaction.
  • Intégrez, avec leur autorisation, du contenu d’autres personnes dans vos vidéos.

Conseil de pro : ce tutoriel sur les méthodes à suivre pour interagir avec votre communauté YouTube à l’aide des fonctions de partage et de commentaire de Hootsuite vous aidera à étendre plus rapidement votre public.

10. Tentez les partenariats

Crossovers, invités, mash-ups, reprises… Les internautes aiment ces surprises convenues. À vous de trouver le ou la partenaire qui fera exploser le succès de votre chaîne.

Peut-être représentez-vous une marque disposant d’un certain budget, et dans ce cas, vous pouvez bien entendu faire appel à un créateur disposant déjà d’une communauté. Mais si vous êtes vous-même un créateur ou un influenceur en devenir, cumuler des vues est une première étape vers la monétisation de votre activité sur YouTube et non vers des dépenses supplémentaires. Dans ce cas, nouez plutôt des partenariats avec des créateurs qui vous ressemblent.

Dans l’idéal, vos partenaires partagent vos valeurs et ont un niveau de popularité et de charme comparable au vôtre. Mieux encore, vous les appréciez. Vous passez du bon temps ensemble et le montrez, et les spectateurs sont heureux de vous voir heureux… Bref, vous avez compris l’idée. Facile, non ?

Cette vidéo est LE crossover ultime : deux drag queens, e.l.f. cosmetics et Chipotle unissent leurs forces. D’après notre savant calcul, les opportunités de promotion croisée sont multipliées par 4 !

Conseil de pro : si vous faites un crossover sur plusieurs vidéos, par exemple une vidéo du point de vue de votre partenaire sur sa chaîne, une autre sur la vôtre, des scènes coupées au montage ou des vidéos fournissant du contexte autour de cette initiative, créez une playlist les réunissant pour que les spectateurs intéressés puissent toutes les voir.

11. Faites la promotion de vos vidéos YouTube sur tous vos réseaux sociaux

Vous allez devoir mettre à contribution tous vos réseaux sociaux pour assurer la promotion de votre chaîne YouTube.

Attention, si votre objectif est d’accumuler plus de vues sur YouTube, OUBLIEZ les initiatives suivantes :

  • Publier sur Facebook, Twitter, Instagram ou TikTok du texte ou une image contenant un lien vers votre vidéo YouTube. C’est vrai, il est logique d’inclure un lien vers YouTube, mais le problème est que les réseaux sociaux préfèrent que leurs utilisateurs restent sur leur propre plateforme (YouTube ne fait d’ailleurs pas exception). Par conséquent, leurs algorithmes ne mettront pas en avant une publication qui contient seulement du texte et un lien externe. En d’autres termes, le nombre d’impressions et le taux de clics seront décevants, tout comme vos vues YouTube.
  • Mettre en ligne l’intégralité de votre vidéo sur ces plateformes. Évidemment, c’est l’objectif de Facebook, d’Instagram et de Twitter (IGTV est en concurrence frontale avec YouTube, je n’y suis pour rien). La publication de l’intégralité de votre vidéo générera probablement un engagement et une visibilité de premier ordre sur ces plateformes. Malheureusement, les vues naturelles des vidéos sur Facebook ne sont pas monétisables, et ce n’est pas de cette manière que vous obtiendrez des vues sur YouTube.

Pour faire la promotion de votre vidéo, procédez plutôt comme suit ;

  • Publiez un teaser sur vos réseaux sociaux, de manière native, en l’accompagnant d’un lien vers la vidéo YouTube complète.

Veillez à ne pas publier exactement le même contenu sur vos différents réseaux.

Le conseiller financier Max Mitchell publie de brèves bandes-annonces de ses vidéos YouTube sur Instagram pour susciter l’intérêt et se contente d’un lien vers son site dans sa bio.

Conseil de pro : sauf à recruter une personne chargée de gérer vos réseaux sociaux, le recours à un outil de programmation comme Hootsuite est le meilleur moyen de préparer ces publications.

12. Demandez à vos spectateurs de s’abonner à votre chaîne

Votre nombre d’abonnés représente votre portée naturelle sur YouTube. Plus votre chaîne compte d’abonnés, plus vos vidéos généreront de vues immédiatement après leur publication.

C’est particulièrement vrai si ces abonnés ont activé les notifications.

Faire augmenter son nombre d’abonnés est un objectif spécifique, associé à des stratégies qui lui sont propres, mais il reste lié à la hausse du nombre de vues. Nous avons donc choisi de créer un guide complet expliquant comment gagner des abonnés sur YouTube.

Il est très courant de conclure une vidéo en demandant au spectateur de l’aimer et de s’abonner à la chaîne. De nombreux YouTubers — à l’instar de la spécialiste beauté Patricia Bright — ajoutent aussi cet appel à l’action sous forme visuelle à la fin de leur vidéo.

Appel à l'action de Patricia Bright invitant les spectateurs à aimer la vidéo et à s'abonner à la chaîne

13. Activez l’intégration

Aidez vos fans à partager votre travail en activant l’intégration. Plus votre vidéo sera vue par un grand nombre de personnes qui ne vous connaissent pas, plus vous obtiendrez de vues (et peut-être gagnerez-vous quelques abonnés au passage).

Pour activer l’intégration, rendez-vous dans YouTube Studio et cliquez sur Contenu. Sélectionnez votre vidéo et cliquez sur Modifier. Ensuite, activez ou désactivez l’option Intégration.

intégration du contenu d'une chaîne dans YouTube Studio

14. Faites monter la durée de visionnage

Pour YouTube, toute vidéo lue pendant plus de 30 secondes est une vue. Pour autant, vous avez tout à gagner à faire rester vos spectateurs plus longtemps.

En effet, si la durée passée à regarder vos vidéos augmente, YouTube en déduira que vous proposez du contenu de qualité. Les vidéos associées à une durée de visionnage élevée sont ainsi favorisées par l’algorithme de YouTube dans le moteur de recommandation.

analyse de la rétention du public

15. Transcrivez vos vidéos

L’ajout de sous-titres aide les abonnés malentendants à vous suivre et rend votre contenu plus intéressant pour les quelque 69 % de personnes qui regardent des vidéos sur mobile sans le son.

La transcription est une première étape vers la traduction, qui rendrait votre vidéo accessible aux quatre coins du globe. Des vues du monde entier ! Vous imaginez ?

La page d’aide de YouTube explique en détail comment préparer votre fichier de transcription. Vous n’avez besoin que d’un simple document .txt.

fichier de transcription YouTube

16. Publiez votre vidéo au bon moment

En publiant votre vidéo au moment où la plupart de vos abonnés sont en ligne, vous vous assurez qu’ils recevront immédiatement la douce alerte qui signale une nouvelle publication.

Mais comment faire si vous bouclez votre vidéo au milieu de la nuit ? Ou si vous êtes en vacances ? C’est bien là que réside tout l’intérêt d’un outil de programmation comme Hootsuite. Programmez votre vidéo pour qu’elle soit publiée exactement au moment prévu dans votre calendrier de contenu, puis partez vaquer à vos occupations dans le monde réel.

Élargissez plus rapidement votre public sur YouTube avec Hootsuite. Programmez vos vidéos et modérez les commentaires depuis la même interface que celle que vous utilisez pour gérer tous vos autres réseaux sociaux. Essayez notre solution gratuitement dès aujourd’hui.

Lancez-vous

Développez rapidement votre chaîne YouTube avec Hootsuite. Modérez facilement les commentaires, programmez des vidéos et publiez-les sur Facebook, Instagram et Twitter.

Testez notre plateforme gratuitement