5 tendances qui changeront l’utilisation des médias sociaux par les entreprises en 2016

Accueil   /   Social
January 21, 2016

L’article original (en anglais) a été rédigé par le CEO d’Hootsuite Ryan Holmes et publié sur Fast Company puis sur le blog US d’Hootsuite.

Aujourd’hui, les médias sociaux comptent plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde, et ce chiffre augmente de 25 % par an. Les entreprises sont loin d’ignorer cette progression phénoménale des médias sociaux. Ainsi, neuf entreprises américaines sur dix sont présentes sur les réseaux sociaux. Parmi celles-ci, 90 % déclarent bénéficier d’une meilleure visibilité et plus de la moitié notent des améliorations sur leur chiffre d’affaires grâce à leurs initiatives sur les médias sociaux.

Alors que nous réserve 2016 ? Voici cinq tendances qui devraient changer la façon dont les entreprises utiliseront les médias sociaux durant l’année à venir.

#1 – Les réseaux sociaux vont déferler sur le lieu de travail

hootsuite tendances reseaux sociaux

Depuis des années, on nous promet qu’une nouvelle génération de réseaux sociaux internes (utilisés par les employés au sein des entreprises) va bientôt sonner le glas des communications par e-mail. Une solution qui mettrait fin aux recherches interminables dans la boîte de réception et aux chaînes de réponses interminables. Et pourtant, les e-mails ont survécu jusqu’à présent.

Tout cela pourrait bien changer très prochainement grâce à Slack, qui a totalement changé la donne. Son interface intuitive, basée sur des salons de discussion thématiques et des archives que l’on peut parcourir, a convaincu plus de 1,25 million d’utilisateurs professionnels en l’espace de deux ans seulement. De la NASA à votre café du coin, on utilise Slack dans tous les milieux professionnels, si bien que l’application compte désormais quelques concurrents qui cherchent à se tailler une part du gâteau.

Pendant ce temps, Facebook at Work est actuellement à l’essai dans certaines entreprises et le service pourrait devenir accessible au cours de cette année à tous les utilisateurs sous forme d’outil gratuit. Sachant qu’une grande partie du monde est déjà présente sur Facebook, il faut s’attendre à ce que cet outil démarre en force dès son lancement officiel.

#2 – Les entreprises vont davantage impliquer leurs employés

hootsuite tendance reseaux sociaux 2

Près de 80 % des entreprises ont désormais une équipe en charge des médias sociaux. Mais nombre d’entre elles peinent encore à gagner en notoriété. En 2016, les entreprises devraient se tourner vers une ressource jusque-là inexploitée afin de faire passer leurs messages : leurs propres employés. Les programmes d’employés ambassadeurs, qui encouragent le personnel à partager l’actualité de l’entreprise sur leurs comptes de médias sociaux personnels, ont augmenté de 191 % depuis 2013 et pourraient bien prendre de l’ampleur au cours de l’année à venir.

Lorsqu’ils sont bien mis en place, ces programmes peuvent dégager de formidables avantages : non seulement les entreprises décuplent leur portée sur les médias sociaux, mais elles obtiennent aussi de meilleurs résultats. D’après un indicateur récent, le contenu partagé par les employés est huit fois plus populaire que celui partagé sur les canaux propres la marque. Grâce à de nouveaux outils qui facilitent le partage par les employés (comme ceux que nous développons chez Hootsuite), cette approche pourrait être davantage utilisée en 2016.

#3 – Les entreprises vont s’aventurer dans le royaume des messages sociaux

hootsuite tendances

 C’est un fait : il existe près de 4 milliards d’utilisateurs actifs sur les applications de messagerie dans le monde, telles que WhatsApp, Facebook Messenger, WeChat ou bien encore Kik. En fait, les cinq premières apps en termes de fréquence d’utilisation sont toutes des applications de messagerie. Les utilisateurs les ouvrent bien plus souvent que Facebook ou Instagram.

Qu’est-ce que cela signifie pour les entreprises ? Jusqu’à présent, pas grand chose. La messagerie reste cantonnée à un royaume obscur, connu sous le nom de « dark social ». Aujourd’hui, le type de contenu partagé par les utilisateurs de ces messageries reste un mystère, tout comme son impact sur le trafic Web et les « conversions ». Des marques audacieuses, comme Hellman’s, Absolut ou HBO s’y aventurent prudemment, mais de manière générale le potentiel considérable des applications de messagerie reste inexploité.

Toutefois, des outils d’analyse et des premières données pourraient bien faire leur apparition en 2016, et permettre ainsi aux entreprises de développer des stratégies propres autour des messageries sociales. Toutes les plateformes sociales majeures disposent d’une messagerie, et ce n’est qu’une question de temps avant qu’elles ne trouvent comment mettre ces données à disposition des entreprises à des fins marketing.

La messagerie apparaît déjà comme un canal clé pour le service client en ligne personnalisé. Twitter a levé sa limite de 140 caractères et les exigences d’abonnement pour les messages directs cette année pour accommoder les services clients. Quant à Facebook Messenger, l’application teste actuellement ses propres fonctions de service client en ligne.

#4 – Les publicités sur les médias sociaux vont trouver leur rythme de croisière

hootsuite tendances reseaux sociaux 4 

Vous n’aviez pas remarqué l’augmentation exponentielle des publicités sur vos flux de médias sociaux ? C’est le signe de leur efficacité. Contrairement aux anciennes bannières publicitaires, la nouvelle génération de publicités « natives » — comme les publications sponsorisées sur Facebook et Instagram et les tweets sponsorisés sur Twitter — ressemble à s’y méprendre à des mises à jour normales de vos amis et abonnés. De plus, le ciblage de ce nouveau genre d’annonces est d’une précision incroyable : les publicitaires sont désormais capables d’aller au-delà de l’âge et du sexe, et de cibler par intérêt, lieu, appartenance à une entreprise, type de poste et plus encore. Les publicités que vous voyez sont probablement celles qui vous correspondent le mieux.

Pour toutes ces raisons, les entreprises ont beaucoup misé sur la publicité via les médias sociaux en 2015, et les dépenses ont augmenté de 33,5 % pour atteindre près de 24 milliards de dollars. Un chiffre d’autant plus impressionnant que ce marché était inexistant il y a encore quelques années.

Cette tendance n’est pas près de disparaître. D’ici 2017, les publicités sur les médias sociaux pourraient représenter 16 % de toutes les dépenses publicitaires en ligne dans le monde. À l’origine de cette croissance, une nouvelle gamme d’outils qui permettent aux entreprises de concevoir et payer leurs publicités sur les médias sociaux en quelques clics seulement, ce qui simplifie un processus jusque-là dominé par les grands acheteurs média.

#5 – Les vidéos sociales vont tout dévorer sur leur passage

 hootsuite tendances réseaux sociaux 5

Vous avez sûrement remarqué que les vidéos sont en plein boom sur les médias sociaux. L’année dernière, Facebook a vu le nombre de lectures vidéo quotidiennes plus que doubler pour atteindre 8 milliards, et dépasser YouTube selon certaines sources. Twitter a également lancé une fonction vidéo intégrée en 2015, tandis que Snapchat enregistre désormais 6 milliards de lectures vidéo par jour. Au total, les utilisateurs adultes regardent 66 minutes de vidéos en ligne chaque jour.

Ce total devrait encore augmenter en 2016. Facebook se prépare à lancer des fonctionnalités comme les vidéos suggérées et peut-être même un flux entièrement dédié aux vidéos. Les Snapchat Stories quant à elles sont de plus en plus populaires et riches en fonctionnalités. Pas étonnant donc que 70 % des entreprises considèrent la vidéo comme l’outil le plus efficace dans leur attirail de marketing en ligne et que deux entreprises sur trois prévoient de désormais focaliser leur stratégie sur la vidéo.

Malgré ces statistiques, de nombreuses entreprises hésitent encore à entrer dans l’arène des vidéos en ligne pour une raison : le coût des vidéos professionnelles peut être rédhibitoire. Pour autant de nombreuses solutions sont apparues. Des formats plus courts, des Vines de 8 secondes aux vidéos de 15 secondes sur Instagram, sans oublier les services de streaming vidéo comme Periscope et Meerkat, permettent de se lancer à moindre frais. Enfin, les campagnes et les outils de crowdsourcing sont une autre façon pour les entreprises de créer et partager du contenu vidéo.

Mais la plus grande tendance pour 2016 est bien plus facile à observer. De par le monde, l’utilisation des médias sociaux tend à rapidement devenir un processus standard au sein des entreprises. Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn et les autres ont radicalement changé la façon dont les entreprises communiquent et interagissent avec leurs consommateurs, présentent leurs produits et services, communiquent avec leurs employés et — de façon générale — mènent leurs activités. Et cette vague n’a pas encore atteint son point culminant.

 

Cet article est la traduction française d’un billet rédigé par le CEO d’Hootsuite, Ryan Holmes. Découvrez l’ensemble de ses billets sur Linkedin et sa biographie ici.