Si vous utilisez les médias sociaux pour promouvoir votre entreprise, vous devez apprendre à réaliser un audit des médias sociaux.

Ne vous inquiétez pas, un audit des médias sociaux est loin d’être aussi effrayant qu’il n’y paraît. Cependant, ce type d’analyse est essentiel pour élaborer ou mettre à jour votre stratégie de marketing digital.

Un audit de vos comptes de médias sociaux vous aidera à comprendre ce qui se passe sur chaque réseau. Vous pourrez ainsi repérer d’un seul coup d’œil :

  • Ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas
  • Si des comptes frauduleux vous volent vos abonnés
  • Les profils obsolètes que vous devez réactiver, réorienter ou supprimer
  • De nouvelles possibilités de vous développer et d’impliquer votre public.

Dans ce guide, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir pour effectuer un audit efficace de vos canaux de médias sociaux. Nous vous offrons même un modèle pratique (et gratuit) pour vous aider à réaliser votre audit en un rien de temps.

Bonus: Nous avons élaboré pour vous un modèle d’audit des médias sociaux. Téléchargez-le maintenant, c’est Gratuit! Un audit implique beaucoup de recherches, et il est important d’avoir un document dans lequel noter vos conclusions.

Qu’est-ce qu’un audit des médias sociaux ?

Le mot « audit » peut faire peur, mais, dans notre cas, il n’a rien à voir avec la fiscalité. Il s’agit simplement de compiler des informations importantes concernant chacun de vos comptes et de rassembler ces données en un seul endroit.

Ce type d’audit vous permet de dresser une image claire de vos efforts sur les médias sociaux et vous montre ensuite la meilleure façon d’améliorer vos résultats. Ainsi, lorsque vous aurez terminé votre analyse, vous disposerez d’un document stratégique unique pour tous vos canaux sociaux qui mettra à votre disposition plusieurs informations pertinentes.

Comment réaliser un audit des médias sociaux

Si vous souhaitez réaliser votre audit tout en suivant les instructions de cet article, nous vous conseillons de télécharger dès maintenant notre modèle gratuit ci-dessus. Vous disposerez ainsi d’un support facile et bien organisé pour enregistrer les informations que vous récolterez à chaque étape.

1. Recensez tous vos comptes de médias sociaux

Vous pensez peut-être pouvoir dresser la liste de tous vos comptes sociaux en un rien de temps. Mais est-ce vraiment le cas ? Commencez par répertorier tous les comptes que vous et votre équipe utilisez régulièrement dans le modèle. Sachez cependant que cela ne suffira pas.

Il se peut que d’anciens profils aient été créés avant que votre entreprise n’élabore sa première stratégie digitale et qu’ils aient été abandonnés à un moment donné.

Il est également possible que d’autres services de votre entreprise utilisent les médias sociaux, mais que vous ne disposez pas d’un système unifié ou d’une liste de comptes. Par conséquent, pour réaliser un audit des médias sociaux de votre entreprise, vous devrez effectuer quelques recherches.

Où trouver ces informations :

  • Effectuez des recherches sur le Web. Commencez par rechercher le nom de votre entreprise et celui de vos produits sur Google pour voir quels comptes sociaux apparaissent dans les résultats.
    Si vous trouvez des comptes que vous ne connaissez pas, vous devrez déterminer s’ils appartiennent vraiment à votre entreprise. Si ce n’est pas le cas, s’agit-il de comptes créés par des fans ou de comptes frauduleux gérés par une personne non affiliée à votre marque ?
  • Effectuez des recherches sur les réseaux sociaux. Après avoir utilisé Google, ouvrez chacun des principaux réseaux sociaux et recherchez directement le nom de votre marque et de vos produits pour voir si d’autres comptes existent.

screenshot of a Twitter search for "hootsuite"
Source: Twitter

Prenez note de tous les comptes pertinents que vous trouverez. N’hésitez pas à indiquer si certains d’entre eux nécessitent des recherches plus approfondies, par exemple, lorsque vous ne savez pas si le compte a été créé par un membre de votre entreprise ou par une personne externe.

Dans le document de votre audit, consignez tous les comptes qui ne vous appartiennent pas et décrivez les mesures que vous avez prises pour les faire fermer. Commencez par contacter directement le titulaire de chaque compte, car il peut s’agir d’un simple malentendu ou d’un fan trop zélé. N’hésitez pas à demander de l’aide aux réseaux sociaux si vous ne pouvez pas résoudre le problème vous-même.

Une fois que vous êtes sûr(e) d’avoir mis la main sur tous les comptes pertinents, instaurez un programme de surveillance des médias sociaux qui vous permettra de détecter immédiatement tout nouveau compte frauduleux à l’avenir.

Profitez-en également pour identifier les réseaux sur lesquels vous n’avez pas encore de compte et commencez à envisager de les ajouter à votre stratégie digitale.

Possédez-vous un compte TikTok ? Qu’en est-il de Nextdoor ? Ou de Byte ? Bien sûr, vous n’avez probablement pas besoin de tous ces outils, mais vous pourriez noter vos idées et réserver votre pseudo professionnel sur les plateformes où vous n’avez pas encore de compte.

2. Assurez-vous que chaque compte est complet et fidèle à l’image de marque

Une fois que vous avez dressé une liste de tous vos comptes, prenez le temps de les examiner minutieusement pour vous assurer qu’ils sont conformes à votre image de marque et à vos exigences actuelles.

Où trouver ces informations :

Vous devrez examiner chaque compte individuellement. Vérifiez que chacun de ses composants respecte le guide de style de votre marque afin de vous assurer que vous utilisez des images, hashtags et mots-clés à jour et en accord avec votre image de marque.

Voici les éléments à vérifier pour chaque compte :

Hootsuite profile photos on Twitter, Facebook, and Instagram

  • Texte du profil ou de la biographie. Vous ne disposez que d’un espace limité pour créer une biographie sur les médias sociaux. Il est donc important d’en tirer le meilleur parti. Vérifiez que tous les champs sont remplis de manière complète et précise, et respectent le style de communication de votre marque.
  • Pseudo. Utilisez-vous le même pseudo sur tous les canaux sociaux ? En général, c’est ce que nous recommandons de faire si possible, mais certaines entreprises préfèrent utiliser différents pseudos selon la fonction de leurs comptes (par exemple, sur Twitter, Hootsuite possède un compte @Hootsuite et un compte @Hootsuite_Help.) Examinez vos pseudos et indiquez dans vos notes si vous comptez les modifier pour plus de cohérence entre les plateformes sociales.
  • Liens. Assurez-vous de proposer un lien vers votre page d’accueil, vers une page de renvoi ou un article de blog approprié, ou encore vers une campagne en cours. Vous n’êtes bien sûr pas obligé(e) d’associer la même page à tous vos comptes sociaux, mais il est important de répertorier tous vos liens.
  • Publications épinglées. Examinez vos publications épinglées pour vérifier qu’elles sont toujours pertinentes et à jour.
  • Vérification. Votre compte est-il doté d’un badge Vérifié ? Si ce n’est pas le cas, la vérification est-elle pertinente ? Nous avons créé plusieurs articles qui vous expliqueront clairement et simplement comment faire vérifier votre compte Instagram, Twitter et Facebook si cette procédure vous intéresse.

3. Identifiez vos meilleures publications

Pour chaque compte, notez les trois publications qui ont généré le plus d’engagement*. N’oubliez pas d’inclure des liens vers ces publications dans votre modèle d’audit des médias sociaux.

Où trouver ces informations :

Vous pouvez obtenir des indicateurs pertinents en utilisant les outils d’analyse intégrés à chaque réseau social. Voici des guides pour chacun de ces outils :

Vous pouvez aussi tout simplement utiliser un outil comme Hootsuite Analytics pour rassembler les informations récoltées sur tous vos comptes sociaux sur une seule et même plateforme.

Ensuite, examinez ces publications pour voir si des tendances s’en dégagent. Obtenez-vous le plus d’interactions lorsque vous publiez des photos ou des vidéos ? Les internautes répondent-ils aux mêmes types de publications sur votre Page Facebook et sur votre compte Instagram ?

Utilisez la colonne des remarques du document de votre audit pour noter vos réflexions sur les tendances que vous trouverez ici. Testez vos théories et consignez les résultats la prochaine fois que vous effectuerez un audit des médias sociaux de votre entreprise. Au fil du temps, vous affinerez votre stratégie digitale et saurez comment impliquer au mieux votre public.

*Nous vous suggérons de vous baser principalement sur l’engagement pour évaluer vos meilleures publications. Cependant, il n’est pas nécessairement l’indicateur le plus pertinent pour chaque marque. En effet, il pourrait être plus logique d’évaluer les performances de vos publications en fonction des recommandations ou des conversions de votre site Web. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons de choisir un indicateur clé pour détecter les tendances qui se dégagent de vos meilleures publications.

4. Évaluez la performance des canaux

À cette étape, vous analyserez la performance globale de vos canaux plutôt que d’examiner les résultats de publications individuelles.

Si vous n’avez pas encore attribué une mission et des objectifs à chaque compte, le moment est venu de le faire.

Après tout, il vous sera impossible d’évaluer votre performance si vous n’avez pas encore défini les objectifs que vous souhaitez atteindre. Par exemple, vous n’utiliseriez pas les mêmes critères pour évaluer la performance du compte Twitter d’un service client et celle d’un compte Instagram dont l’objectif est d’augmenter le taux d’engagement des abonnés.

Votre énoncé de mission devrait quant à lui vous aider à identifier les indicateurs clés à évaluer pour chaque canal de médias sociaux.

Pour la plupart des marques, le trafic et les conversions des sites Web sont de bons indicateurs à suivre. Après tout, s’il est agréable d’afficher un taux d’engagement élevé, vous ne pourrez obtenir un véritable retour sur investissement que lorsque vos abonnés deviendront des leads ou des clients.

Où trouver ces informations :

En ce qui concerne Facebook, vous pourrez trouver certaines de ces informations en utilisant Facebook Analytics, pour autant que vous ayez configuré le pixel Facebook. Toutefois, si vous souhaitez obtenir une vue d’ensemble de tous vos canaux sociaux, Google Analytics est votre meilleur choix. Nous avons d’ailleurs élaboré un guide complet qui vous expliquera comment configurer et utiliser Google Analytics pour vous aider à vous lancer.

Bonus: Nous avons élaboré pour vous un modèle d’audit des médias sociaux. Téléchargez-le maintenant, c’est Gratuit! Un audit implique beaucoup de recherches, et il est important d’avoir un document dans lequel noter vos conclusions.

Obtenez votre modèle gratuit maintenant!

5. Suivez les résultats au fil du temps

Comme il est difficile d’évaluer des indicateurs sans contexte, il est recommandé de comparer vos résultats à ceux obtenus à la même période le mois dernier ou l’année dernière. Au fil du temps, cela vous permettra de repérer les fluctuations saisonnières régulières et de détecter en temps réel tout changement inhabituel.

Où trouver ces informations :

Servez-vous des outils que vous avez utilisés pour identifier les publications les plus performantes. Vous pouvez soit récolter et compiler les données de chaque réseau social sur lequel vous êtes actif, soit utiliser un outil pour mesurer la performance de tous vos canaux à partir d’un seul tableau de bord.

6. Calculez votre retour sur investissement

Si vous menez une campagne payante ou naturelle sur un réseau social, nous vous recommandons de calculer le retour sur investissement de chaque période dans le cadre de votre audit des médias sociaux.

Ce calcul consiste à comparer la somme que vous avez dépensée sur les médias sociaux à la valeur qu’ils ont apportée à votre entreprise.

Où trouver ces informations :

Des outils d’analyse avancés comme Hootsuite Impact peuvent vous fournir une analyse détaillée du retour sur investissement de vos médias sociaux. Nous avons également créé un calculateur gratuit du ROI des médias sociaux disponible pour tous.

Mais n’oubliez pas que le retour sur investissement n’est pas qu’une question d’argent. Le ROI peut prendre de nombreuses formes, alors assurez-vous de le calculer en vous basant sur les objectifs spécifiques de vos comptes de réseaux sociaux.

7. Analysez le public de chaque réseau

Lorsque vous évaluez la valeur de chaque compte social pour votre marque, il est important de comprendre qui vous pouvez atteindre sur chaque canal.

Commencez par récolter des données démographiques sur votre public. Par exemple, les utilisateurs de Snapchat ont tendance à être beaucoup plus jeunes que les utilisateurs de Facebook, et les personnes qui utilisent LinkedIn ont généralement des revenus relativement élevés. Nous avons compilé toutes les statistiques les plus importantes à connaître sur les utilisateurs de chaque réseau social dans une série de guides :

Il est important d’analyser les données démographiques de vos abonnés sur chaque réseau social, car ils peuvent être différents des consommateurs qui composent votre public global.

Où trouver ces informations :

Découvrez les données démographiques de vos abonnés en utilisant l’outil d’analyse intégré à chaque réseau social, comme Facebook Audience Insights.

Vous pouvez également opter pour un outil tel que Hootsuite Insights pour analyser les données démographiques de votre public sur tous les canaux.

8. Déterminez quels canaux sont les plus adaptés pour vous

Vous avez maintenant rassemblé suffisamment d’informations pour prendre des décisions stratégiques et commencer à déployer votre plan marketing sur les médias sociaux.

Pensez d’abord aux objectifs que vous vous êtes fixés pour chaque compte. Ensuite, analysez les résultats de chaque canal, ainsi que le public que vous pouvez atteindre sur chaque plateforme. Enfin, réfléchissez aux moyens d’appliquer votre stratégie de marketing digital à chaque compte.

Si votre stratégie n’est pas compatible avec certains canaux, vous devriez envisager de délaisser ces comptes afin de concentrer votre énergie sur ceux qui offrent le meilleur retour sur investissement.

Ces décisions ne seront pas définitives. Vous pouvez par exemple décider de vous concentrer sur Facebook pendant un certain temps, puis de vous pencher sur Twitter la prochaine fois que vous réaliserez un audit.

Il est peut-être aussi temps d’envisager de nouveaux canaux sociaux pour remplacer ou compléter ceux qui ne sont plus aussi performants.

Où trouver ces informations :

Appliquez ces recommandations aux informations que vous avez recueillies lors des étapes précédentes.

L’important est de prendre ces décisions en se basant sur les canaux qui sont les plus pertinents pour votre entreprise.

Nous vous conseillons également de compléter cette étape en revoyant vos objectifs pour chaque canal. Fixez-vous de nouveaux objectifs pour la prochaine période grâce à tout ce que vous avez appris.

9. Uniformisez les propriétaires des comptes et les mots de passe

Chaque compte doit « appartenir » à une personne (ou une équipe) au sein de votre entreprise.

Cette personne sera chargée de s’assurer que le compte est à jour et performant.

Elle devra également s’occuper des approbations nécessaires sur le compte, déterminer son orientation stratégique et décider qui pourra accéder au compte et quel niveau d’accès attribuer à chaque utilisateur.

Au lieu de donner à plusieurs collaborateurs le mot de passe de vos comptes de réseaux sociaux, il vaut mieux centraliser les identifiants à un seul et même endroit. Vous n’aurez ainsi pas besoin de changer le mot de passe chaque fois que quelqu’un quitte votre équipe ou change de fonction. Cela vous permettra également de protéger vos comptes. Une plateforme de gestion des médias sociaux telle que Hootsuite est idéale pour s’assurer que seules les bonnes personnes disposent des autorisations nécessaires.

Dans le document de votre audit, consignez les propriétaires de vos comptes et indiquez si vous avez configuré chaque compte à l’aide d’un outil de contrôle des mots de passe. Pensez à mettre en place un système de contrôle centralisé des mots de passe pour tous vos comptes avant votre prochain audit.

10. Recommencez

N’oubliez pas qu’un audit des médias sociaux n’est pas une analyse ponctuelle. Vous devez programmer des audits régulièrement pour vous assurer que vos comptes sont sur la bonne voie et suivre les fluctuations de performance.

Un audit trimestriel est un excellent moyen de vérifier que les comptes sociaux génèrent le meilleur retour sur investissement possible. Il vous permettra également de comparer régulièrement les résultats de votre travail quotidien aux objectifs définis dans votre stratégie digitale.

Modèle d’audit des médias sociaux gratuit

Bonus: Nous avons élaboré pour vous un modèle d’audit des médias sociaux. Téléchargez-le maintenant, c’est Gratuit! Un audit implique beaucoup de recherches, et il est important d’avoir un document dans lequel noter vos conclusions.

Comme vous avez pu le remarquer, un audit implique beaucoup de recherches, et il est important d’avoir un document dans lequel noter vos conclusions.

La meilleure façon de garder une trace de toutes les informations que vous découvrirez au cours de votre audit est d’utiliser une feuille de calcul.

Nous avons donc élaboré pour vous le modèle d’audit des médias sociaux disponible ci-dessus. Si toutefois vous préférez créer votre propre feuille de calcul, il vous suffit d’utiliser un programme comme Excel ou Google Sheets. Pour chaque compte, vous devrez noter :

Les informations relatives au compte :

  • Votre pseudo (par exemple, @hootsuite)
  • Le lien vers votre profil (par exemple, instagram.com/hootsuite)
  • La biographie du compte
  • Les hashtags qui apparaissent dans votre biographie ou que vous utilisez régulièrement dans vos publications
  • L’URL de la page que vous avez indiquée dans votre biographie
  • Si votre compte est vérifié
  • La personne ou l’équipe interne chargée de gérer le compte (soit le « propriétaire ») comme l’équipe responsable du marketing digital
  • La mission du compte (par exemple, promouvoir la culture de l’entreprise en publiant des photos d’employés ou proposer un service client pendant les heures de bureau)
  • Les informations de la publication actuellement épinglée (le cas échéant)
  • La date de votre dernière publication (afin de faciliter l’identification des comptes sous-utilisés/abandonnés)

Les informations relatives à la performance :

  • Le nombre total de publications publiées
  • Le nombre total d’interactions, le taux d’engagement, les clics, etc.
  • Les fluctuations du taux d’engagement
  • Les trois publications qui génèrent le plus d’engagement
  • Le ROI de la campagne (facultatif)

Les informations relatives au public :

  • Les données démographiques pertinentes
  • Le nombre total d’abonnés
  • Les fluctuations du nombre d’abonnés

Les objectifs :

  • 2-3 objectifs SMART que vous souhaitez atteindre d’ici votre prochain audit
  • Si vous avez atteint les objectifs définis pour l’audit actuel

Vous devriez également ajouter une colonne pour y inclure toute remarque pertinente concernant le compte.

Gagnez du temps sur les médias sociaux en gérant tous vos comptes à partir d’une seule plateforme grâce à Hootsuite. Elle vous permettra de programmer des publications, d’impliquer votre public, de consulter vos résultats, et bien plus encore.

Commencez votre essai gratuit de 30 jours